Installation de Cacti sous Windows

Septembre 2016



Sous plateforme Windows

Installation

Pour installer Cacti il faut se connecter en tant qu'administrateur sur le serveur. Vérifier qu'aucune version de MySQL ou PHP ne sont installées, puis installer le service IIS en passant par « Ajout de composant Windows ». Enfin, lancer l'installation de Cacti 0.8.6i.1.4.exe.


Cocher toutes les cases, puisque c'est le serveur et on en est administrateur, il nous faut donc les composants de notre base de données, les fichiers de configuration de Cacti. GetIF est un logiciel d'accès à la MIB entre autre, pour les switchs et routeurs :


Au cours de la procédure, ne surtout pas installer Cacti à un autre emplacement que C:


Dès que l'installation est terminée, on redémarre l'ordinateur.

Paramétrage de la tâche planifiée

En ouvrant la tâche planifiée, on vérifie les informations saisies. Ensuite, on définit la planification, à savoir pour une durée de 24h, la tâche est répétée toutes les 5 minutes. Pour cela il faut aller dans l'onglet planification puis avancées.

Configuration de l'interface web

Pour cela il faut aller dans Panneau de configuration puis Outils d'administration et enfin Services Internet (IIS)
Clique droit sur Site web par défaut puis Propriétés,


Une nouvelle fenêtre apparaît. Sélectionnez l'onglet Répertoire de base.
Cliquez sur Configuration puis Ajouter.



Ensuite rentrez les valeurs suivantes :
Cliquez sur Parcourir puis on pointe sur le fichier C:\php\php5isapi.dll et en extension on tape .php


Remarque : Cette action spécifie des mappages entre un fichier exécutable et une ou plusieurs extensions de fichiers, et indique les actions autorisées pour le fichier.
Ensuite, dans l'onglet Filtres ISAPI, on sélectionne Ajouter, puis Parcourir pour pointer également sur C:\php\php5isapi.dll et nommez le filtre php.

Remarque : Un filtre ISAPI se présente concrètement sous la forme d'un fichier .DLL.

Leur but étant d'optimiser la journalisation des requêtes HTTP.
Ce qui donne :


Pour terminer, on affiche les propriétés du dossier « Cacti » contenu dans le Site Web par défaut. On ajoute index.php en haut de la liste dans l'onglet Documents.


Par ailleurs comme on cherche à obtenir des graphiques, on rajoute la valeur graph_view.php et on redémarre l'ordinateur.

On vérifie la connexion à Cacti.
Par défaut, la connexion à Cacti se fait avec Username : admin et Password: cactipw.


Service SNMP

Pour une organisation et une gestion du réseau, il est nécessaire de définir plusieurs MIB à notre serveur. Ceci s'effectue dans le service SNMP de Windows pour les serveurs et postes fixes ; par ligne de commande, ou menu pour les switch Cisco et AT.

Configuration du service SNMP sur le serveur et postes fixes

Le service SNMP n'est parfois pas installé par défaut dans les services. Pour cela avec le CD d'installation pour les postes en win2000 et win2000 serveur, on installe ce service par Ajout suppression de composants Windows. On sélectionne Outils de gestion et d'analyse.


Ensuite par les services on configure notre MIB. A savoir sur notre serveur on aura toutes les MIB de nos machines, alors que sur les machines clientes on en aura qu'une seule.

On procède comme suit : clic droit sur Service SNMP puis Propriétés.


Ensuite, sélectionner l'onglet Agent et cocher toutes les cases.


Enfin, dans l'onglet Sécurité, cliquez sur Ajouter... et entrer le nom de la MIB pour le poste.


Remarque : Ne pas oublier de cocher Accepter les paquets SNMP provenant de n'importe quel hôte afin que Cacti puisse communiquer.

Configuration du service SNMP sur les switchs Cisco

L'accès à la MIB se fait en activant le protocole SNMP par ces lignes de commande, (cliquer sur l'image pour l'agrandir)


Rajout des hôtes sous Cacti

Le rajout d'hôte s'effectue en cliquant sur Add. On attribut un nom d'identification à la machine cliente, puis on définit son IP, l'OS et le nom de la MIB. Pour valider la création on clique sur Create Graphs for this Host et on sélectionne ce que l'on souhaite monitorer sous Cacti.

Par défaut on dispose de l'hôte local host. On le supprime.


Conclusion Générale

Cacti est un outil de surveillance basé sur le célèbre RRDTool, permettant de connaître toutes les données systèmes des autres ordinateurs du réseau. Il les présente automatiquement sous forme de graphiques consultables depuis une page web. Par ailleurs, il dispose d'un système de plugins qui le rend simple d'utilisation et très modulaire. Il est ainsi possible de le coupler à GLPI afin de disposer d'un outil de gestion pour le parc. La lecture des graphique et l'exploitation des données est cependant beaucoup moins agréable.
La surveillance d'un système permet de connaître sa disponibilité à un instant T, mais aussi de mesurer dans le temps l'évolution d'un certain nombre de paramètres tels que l'occupation de l'espace disque ou la charge mémoire. Il devient alors possible par extrapolation de prévenir le moment de rupture du système en prenant des mesures préventives.

A voir également :

Ce document intitulé «  Installation de Cacti sous Windows  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.