Green IT : Economiser de l’énergie grâce à son parc informatique

Décembre 2016

Le Green IT ou Green computing est une tendance technologique qui consiste à tenir compte des consommations énergétiques des parcs informatiques. C’est actuellement une tendance lourde en informatique, puisqu’elle permet d’économiser d’autant plus d’énergie que le parc informatique (ordinateurs et serveurs) est important. Les objectifs du Green IT sont donc de mesurer et d'améliorer la performance énergétique des outils de production informatique. Mais le Green IT, c’est aussi de nouveaux modes d’organisations managériaux dans l’entreprise.






Quantifiez votre consommation


La part de la consommation énergétique des parcs informatiques est estimée à environ 10% des budgets des directions informatiques. Les matériels les plus gourmands sont les serveurs, dont la consommation électrique a augmenté de 10% en 2008. Si bien que l’on estime qu’aujourd’hui, qu’en considérant la durée de vie d’un parc informatique, la facture électrique est plus coûteuse que l’achat du parc en lui-même !
Bien quantifier sa consommation et définir les besoins en matière de parc informatique est le premier pas pour réaliser des économies sur la facture énergétique. De plus, l’analyse des besoins informatiques permettre de mieux cibler la stratégie d’équipement au sein de l’entreprise.

Rénovez votre parc informatique


Acheter un nouveau parc


Les fabricants proposent aujourd’hui des gammes d’ordinateurs et de serveurs moins gourmands en électricité. Ne vous fiez pas forcément au prix d’achat « brut » du matériel, mais voyez à plus long terme en calculant sa consommation électrique. La plupart des ordinateurs et des serveurs économes en énergie sont labellisés. Deux principaux labels font référence en la matière : Energy Star et Epeat. Privilégiez donc l’achat d’ordinateurs labellisés, vous serez sans aucun doute gagnant au bout du compte.

En 2007, environ 109 millions d’ordinateurs certifiés Epeat ont été vendu à travers le monde. L’économie d’énergie liée à l’utilisation a été estimée à 42 milliards de kWh. Sur l’ensemble du cycle de vie de ces ordinateurs, une économie totale de 3,2 milliards de dollars pourra être réalisée.
Autre astuce pour économiser de l’énergie : lors du renouvellement de votre parc, étudiez avec précision les besoins de chaque utilisateur. Tous vos collaborateurs n’ont pas forcément besoin d’ordinateurs ultra-puissants. Assurez-vous donc de bien définir l’adéquation utilisateur/ordinateur.

Louez un parc d’ordinateurs


C’est l’autre solution pour réduire sa note d’énergie. Elle est particulièrement bien adaptée aux TPE/PME, puisqu’elle leur permet de garder leur capacité d’autofinancement. La location d’un parc informatique permet à l’entreprise d’avoir à sa disposition un matériel récent, le plus souvent moins gourmand en énergie, sans grever sa trésorerie. Le plus souvent, la maintenance informatique est comprise dans le prix de la location. La location permet aussi une plus grande flexibilité, puisque vous ne louez que le nombre de postes utilisés : en cas de départ de l’un de vos collaborateurs, vous pouvez tout à faire rendre l’ordinateur qui ne vous sert plus.

L’autre gros avantage de la location de parc informatique c’est bien sûr de pouvoir profiter d’un parc renouvelé tous les deux ans, en moyenne et donc de profiter d’appareils de plus en plus économes.
Le loyer est calculé, par poste, comptez environ 25 à 30 euros par poste pour un PC et 45 à 60 euros pour un serveur.

Virtualisez vos serveurs


La virtualisation des serveurs consiste à partager un serveur physique en plusieurs serveurs virtuels. On considère que la plupart du temps, les serveurs ne sont utilisés qu’à seulement 20 % de leur capacité. La virtualisation des serveurs permet donc d’utiliser au maximum un serveur physique, en faisant l’économie de serveurs supplémentaire. Cette technique permet d’économiser sur les coûts d’achats et de maintenance des serveurs, mais aussi sur les coûts énergétiques induits par la multiplication de ces serveurs.

Microsoft, Sun ou encore Novel proposent des services de virtualisation des serveurs.

Favorisez les vidéo-conférences


Utiliser la vidéo-conférence permet d’organiser une réunion en économisant des frais liés au trajet pour s’y rendre. De plus en plus d’entreprises utilisent aujourd’hui des solutions de vidéo-conférence pour conduire des réunions dont les acteurs sont distants. Outre de supprimer les frais de trajets, elles permettent aussi de consommer moins de papiers, puisque l’impression de documents n’est plus nécessaire. Enfin, ce type de réunion nécessite un très faible investissement puisque il suffit simplement d’un ordinateur, d’une webcam et éventuellement d’un grand écran.
De nombreuses solutions gratuites ou payantes existent pour mener des réunions grâces à la vidéo-conférence. Du côté des solutions gratuites, Skype et Windows Live Messenger peuvent permettre la tenue de réunions en vidéo-conférence, mais vous risquez d’être vite limités par ces solutions. Du côté des solutions payantes, WebEx, Cisco ou encore Orange Business Service proposent elles aussi des solutions de vidéo-conférence

A voir également :

Ce document intitulé «  Green IT : Economiser de l’énergie grâce à son parc informatique  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.