Bien choisir son boîtier PC

Décembre 2016

Vous avez envie de relooker votre PC ou d'en assembler un ? Avant de s'attacher aux caractéristiques esthétiques, il convient de vérifier un certain nombre de points en fonction de l'usage que vous en ferez. Un boîtier PC n'est pas qu'une simple coquille vide. C'est le squelette de votre ordinateur dans lequel s'enchâssent les composants. Il les abrite de la poussière et sert aussi à l'isolation sonore. Format, branchements sur la façade, connectique, ventilation, sonorisation, alim intégrée ou pas, voilà ce qu'il faut savoir pour bien choisir votre boitier.


Pour quel usage ?


On choisit généralement un boîtier quand on assemble soi-même son PC. On en trouve une gamme très étendue : du silencieux (le plus haut de gamme) au tuning en passant par le desktop...

Il en existe de différents formats : petits, moyens et grands, des verticaux (les plus courants) ou des horizontaux (les boitiers PC Desktop sur lesquels on pose l'écran). Tout dépend ce que vous voulez y mettre dedans.

Ce qu'il faut regarder

Le format de la carte mère


Le facteur de forme désigne l'espace réservé à l'emplacement de la carte mère.
Voir tous les facteurs d'encombrement pour la carte mère.
  • Le format le plus répandu est l'ATX standard (305X244 mm), qui correspond aux moyennes et grandes tours et celui qui est préconisé. En effet, ce format donne le plus grand choix de cartes mères, ainsi que de nombreuses possibilités d'extension, et aussi de nombreux réglages du Bios, notamment pour l'overclocking. Il présente 1 à 4 ports PCI-Express x16 pour la carte graphique, des ports PCI-Express X4 ou x1 pour d'autres cartes d'extension (carte son, carte réseau,...) et un ou 2 ports PCI pour d'autres périphériques plus anciens.
  • Le format micro-ATX est assez utilisé, il permet de garder les caractéristiques de l'ATX dans un format plus petit (244X244 mm) et à moindre coût, avec un bus PCI-Express x16 et des ports PCI-Express x4 ou x1 et PCI. Bien qu'il y ait moins de choix de cartes mères et moins de possibilités dans le Bios en général, ce format est possible pour un PC bureautique ou même 'gamer', c'est le format préconisé pour un boitier compact, mini-tour ou barebone.
  • Le format mini -ITX fait son retour, pour les PC Home Cinéma principalement. Il n'est pas vraiment adapté pour un PC bureautique, et pas du tout pour un PC 'gamer'.
  • Les autres formats ne sont pratiquement plus utilisés, choisir un boitier avec un format exotique de carte mère empêchera tout remplacement de celle ci (cas de nombreux barebones).

La taille du boîtier


Micro, moyen ou grande tour, tout dépend du nombre de composants que vous souhaitez rajouter dans votre PC. Plus le format du boîtier que vous choisissez est grand, plus il laisse place à l'évolutivité de votre PC. L'encombrement dépend aussi bien sûr de la place dont vous disposez.
  • Entre 10 et 20 cm de haut, le Barebone ou mini PC est le plus petit format de boîtier qui existe. Ils sont souvent pré assemblés avec une carte mère embarquée de format AT.
  • La mini tour mesure de 30 à 42 cm de haut, peut proposer jusqu'à 5 emplacements (plus souvent 2) 5,25" (pour lecteurs DVD, graveur CD/DVD, lecteur de carte mémoire...) en façade, 2 ou 3 emplacements 3,5" (pour les disques durs et lecteurs de disquettes) en façade et autant en interne (parfois 5). Idéal sur un petit bureau mais il chauffe vite.
  • Moyen tour : de taille moyenne (35 à 45 cm de haut), ce boîtier propose jusqu'à 5 emplacements 5,25" et 5 emplacements 3,5" en façade et autant en interne. Ce type de format permet une bonne évolutivité de l'ordinateur sans être trop encombrant.
  • Grand tour : du haut de ses 60 cm, c'est le plus grand boîtier allant jusqu'à 11 emplacements 5,25", généralement 2 emplacements 3,5" en façade, et jusqu'à une dizaine d'emplacements 3,5" en interne. Il n'a pas vraiment de point faible, si ce n'est sa grande taille.

Avec ou sans alimentation ?


Les boîtiers PC sont fournis avec ou sans alimentation : que choisir ?
le problème est que si certains fournissent une bonne alimentation (Antec Sonata III par exemple) , d'autres boitiers sont vendus avec une alimentation de basse qualité, néfaste pour votre PC.
L'achat séparé du boîtier et de l'alimentation revient souvent plus cher mais vous permet de choisir exactement votre alimentation. Si vous optez pour cette solution, prenez une alimentation de 380W minimum, de marque réputée. Voir comment choisir son alimentation.

La ventilation


Pour éviter les risques de surchauffe et d'endommagement du matériel, le boîtier doit être bien aéré. Les formats grand tour le sont plus naturellement.
Un bon boîtier doit comprendre au moins 2 emplacements pour ventilateurs, au moins un de chaque côté du boîtier, un pour faire entrer l'air frais à l'avant ou sur le coté, et un à l'arrière pour extraire l'air chaud.
Ne pas oublier les filtres à poussières, pour éviter que votre boitier ne se transforme en sac d'aspirateur.

La sonorisation


Le bruit qu'émet votre ordinateur dépend notamment du ventilateur. Pour un modèle silencieux, préférez un ventilateur de 12cm au lieu de 8cm et équipé d'une grille en nid d'abeille. Le Sonata de la marque Antec est réputé pour être une des gammes les moins bruyantes (en dessous de 29 dB).

Le look


Dernière caractéristique à prendre en compte mais pas des moindres, le design. Les gammes sont aussi étendues qu'il existe de goûts. Pour un PC dit de salon, il existe des boîtiers "artistiques" en merisier sculpté par exemple qui ne dépareillent pas avec le mobilier boisé ou des très lookés, de la marque Cooler Master. Les minis PC compacts et esthétiques se glissent sans complexe dans votre salon à côté de la chaîne Hi-Fi. Pour les amateurs d'overclocking (procédé qui consiste à booster les capacités de son ordi), il existe des boîtiers tuning transparents qui laissent apparaître les composants de votre ordinateur.

Les matériaux :
  • Aluminium : plus léger, donc plus facile à transporter, il facilite la dissipation de la chaleur
  • Acier : plus lourd, il émet moins de vibrations et est plus silencieux.
  • Plexiglas : léger, totalement transparent, il sert de vitrine aux composants de votre ordinateur et aux améliorations que vous lui avez apportées.

Conseils avant de finaliser votre achat

  • En choisissant votre boîtier, pensez toujours à l'avance de quelle façon votre PC peut évoluer et n'hésitez pas à investir dans du haut de gamme durable, car c'est un élément dont les prix baissent beaucoup moins vite que les autres composants et qui ne nécessite pas d'être renouvelé aussi souvent.
  • Comme un boîtier PC est prévu pour être gardé le plus longtemps possible, il vaut mieux le prendre grand et solide. Pensez aussi à un design dont vous ne lasserez pas, donc pas trop marqué de préférence.
  • Choisissez un boîtier qui facilite l'assemblage des composants
  • Les gamers veilleront à prendre un boîtier qui intègre les longues cartes graphiques et qui soit bien ventilé.
  • Pour les fans de tuning et d'overclocking, un ventilateur latéral de 20cm ou plus est recommandé.

A voir également :

Ce document intitulé «  Bien choisir son boîtier PC  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.