Choisir son lecteur-enregistreur DVD

Décembre 2016


Supports DVD et standards vidéo : critères de choix


La compatibilité avec les standards vidéo courants et les supports DVD sont les premiers critères de choix d’un lecteur-enregistreur DVD.
Voici par ordre d’importance, une liste de points à vérifier avant d’acheter.





Lecture


Lecture des standards vidéo/audio/photo. Un lecteur –enregistreur DVD, même basique, doit être capable de lire les formats les plus répandus. Exemples de formats vidéo/photo/audio utilisés : DivX, MPEG 4 (vidéo), Dolby Digital, MP3, WMA (audio), photos JPEG (diaporama)

Si votre lecteur interprète un nombre limité de formats vidéo, notez qu’il est possible, avec certains logiciels (comme Nero) de convertir ses formats pour les rendre lisibles (ex : VCD).

Lecture multizone. Les lecteurs multizones interprètent les DVD de tout zonage (restriction de lecture sur certains DVD importés)

Enregistrement / Compatibilité avec les supports : DVD-RW ou DVD RAM ?


Coût. Ces deux modes d’enregistrement (souvent combinés) ont des performances différentes qui se répercutent sur le prix du lecteur. Pour une plus grande souplesse d’utilisation, préférez l’option DVD RAM.

Compatibilité basique. DVD-R / DVD+R (lecture) et DVD+RW / DVD-RW (enregistrement). Ces formats sont aujourd’hui supportés par la plupart des lecteurs, même bon marché (100-130 euros). C’est une base pour la lecture et l’enregistrement (1000 réenregistrements possibles, 6 heures de stockage) de DVD sur votre lecteur.

Le DVD-RAM, optionnel ? Les lecteurs supportant le DVD-RAM (sorte de disque dur réenregistrable 100.000 fois) sont plus chers. Leur intérêt vient du fait qu’ils peuvent simultanément lire une vidéo et enregistrer un programme. Mais 100.000 réenregistrements, est-ce vraiment utile ?

Configuration Vidéo et audio


Eléments de connexion vidéo. Péritel RVB (connexion au téléviseur), prise HDMI (transmission numérique simultanée de plusieurs signaux), sortie YUV pour une connexion sur écran plat ou vidéoprojecteur. Plus optionnelle, la prise DV qui permet de transférer les vidéos de votre caméscope numérique au lecteur DVD

Eléments de connexion audio. connecteur RCA (chaîne Hi Fi), décodeurs de sons haute qualité intégrés (Dolby Digital, DTS).

Options de connexion. Un port USB est utile sur votre lecteur. Pour lire les fichiers audio/vidéo/photo à partir d’une clé USB ou d'un disque dur.

Interactivité et capacité de stockage


Options interactives. Si vous souhaitez transformer votre lecteur-réenregistreur en plateforme interactive (à la place d’un PC par exemple) sur votre écran de télévision, alors le lecteur doit supporter les formats courants suivants : VCD, SVCD et DVD-Rom.

Disque dur. Un disque dur de grande capacité (400 go) permet à votre DVD de stocker plus de vidéos (archivage). Mais aussi de s’assurer de la continuité des enregistrements. A noter que 100 Go de mémoire permet déjà d’enregistrer près de 25 heures de programme.

Rapport qualité/prix


Pour environ 220 euros, le Samsung BDP1500 est un lecteur multicompatible (Blu-ray - DVD). Blu-Ray est le nouveau disque haute-définition (image et son) de Sony.

A voir également :

Ce document intitulé «  Choisir son lecteur-enregistreur DVD  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.