Google Desktop - Indexer les fichiers présents sur l'ordinateur

Décembre 2016

À l’issue de l’installation, l’index de Google Desktop est automatiquement créé. Cela signifie que le logiciel est en train d’examiner le contenu du ou des disques durs présents dans votre ordinateur. Pour que l’indexation initiale parvienne rapidement à son terme, ne vous servez pas de la machine pendant plusieurs heures (tout dépend de la taille du disque dur). Si cela n’est pas possible, Google Desktop reprendra l’indexation chaque fois que l’ordinateur sera inactif plus de 30 secondes.

À savoir : Vous devez ouvrir le client de messagerie Outlook pour que les courriels déjà reçus/envoyés soient pris en considération. S’il était déjà ouvert au moment de l’installation de Google Desktop, relancez-le au début de l’indexation initiale. Si vous constatez que les mails ne sont pas indexés, consultez la page http://desktop.google.com/support/bin/answer.py?answer=12410.

Cette phase préliminaire peut paraître bien longue, mais elle ne se produira qu’une seule fois. En effet, dès que le contenu de la machine sera totalement analysé, les mises à jour ultérieures de l’index seront transparentes. Toute manipulation de fichier (création, ouverture, enregistrement ou déplacement) sera automatiquement enregistrée dans l’index en temps réel.

Pour suivre le déroulement de l’indexation, cliquez sur l’icône Google Desktop visible dans la Barre des tâches. Dans le menu contextuel qui apparaît, choisissez la commande « Indexation > État de l’index ». Une fenêtre s’ouvre aussitôt dans votre navigateur Web.



Vous obtenez un récapitulatif sommaire des éléments indexés (fichiers, chats, courriels et historique Web) ainsi que le pourcentage d’indexation déjà réalisé. Les documents très volumineux sont partiellement indexés ; seuls les dix mille premiers mots environ sont pris en compte.

Comme nous venons de le dire, l’indexation initiale n’a lieu qu’une seule fois. Cependant, il peut se révéler nécessaire de procéder à une réindexation de l’ordinateur dans les cas suivants :
  • Vous avez désactivé Google Desktop pendant un laps de temps important.
  • L’index est endommagé.
  • Vous avez considérablement et brutalement remanié le contenu du disque dur.
  • Vos anciens emails n’ont pas été pris en considération et vous souhaitez que ce soit désormais le cas.


Pour une simple réindexation (les résultats ne semblent pas à jour), cliquez sur l’icône Google Desktop visible dans la Barre des tâches. Dans le menu contextuel qui apparaît, choisissez la commande « Indexation >Réindexer ».

Pour supprimer complètement l’index (en cas de dysfonctionnement manifeste du logiciel par exemple), vous n’avez pas d’autre choix que de supprimer puis réinstaller Google Desktop. Cela ne s’avère pas trop gênant dans la mesure où l’installation est vraiment très rapide.

Attention : Pendant la désinstallation (option « Supprimer entièrement pour tous les utilisateurs »), n’oubliez pas de décocher la case « Conserver les index et les gadgets pour réinstaller Google Desktop ultérieurement ».

Le texte original de cette fiche pratique est extrait de «Tout sur le web 2.0» (Capucine Cousin, Collection CommentCaMarche.net, Dunod, 2008)

A voir également :

Ce document intitulé «  Google Desktop - Indexer les fichiers présents sur l'ordinateur  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.