Google - Outils linguistiques

Décembre 2016


Menu Préférences / Choix de la langue


Lorsque vous effectuez une recherche dans Google (qu'il s'agisse de sites Web, d'images, de groupes de discussion ou bien de blogs), vous apercevez constamment le lien « Préférences » à droite du champ de saisie des mots-clés. Un clic sur ce lien ouvre une nouvelle fenêtre :



Vous pouvez configurer cinq paramètres :
  • Langue de l'interface - a priori, vous devriez tout naturellement conserver le français. Toutefois, si vous êtes un peu curieux, jetez donc un oeil sur le contenu de la liste déroulante. Vous ne connaissez pas le dialecte « bork, bork, bork ! » ? C'est pourtant un langage très médiatisé, puisqu'il est parlé par le Chef suédois de la célèbre série Le Muppet Show...
  • Langue de recherche - par défaut, les pages Web sont recherchées dans toutes les langues. Cependant, si vous préférez restreindre les résultats aux langues que vous maîtrisez, cochez les cases correspondantes.
  • Filtrage SafeSearch - cette option permet le filtrage des résultats. Les textes et images à caractère pornographique ou sexuel seront totalement ou partiellement exclus de la recherche.
  • Nombre de résultats - vous précisez ici le nombre de résultats qui seront affichés par page (100 étant un maximum).
  • Fenêtre des résultats - cochez la case si vous désirez que le navigateur ouvre une nouvelle fenêtre pour présenter les résultats.


Cliquez sur le bouton « Enregistrer les préférences » pour appliquer ces paramètres à l'ensemble des services Google.

Outils linguistiques / Traduction


À en croire différentes organisations oeuvrant pour la francophonie, 5 % des pages sur Internet seraient rédigées en français, contre 45 % en anglais. L'hégémonie de la langue de Shakespeare n'est guère étonnante, puisque le Net a été créé par les États-Unis et que de très nombreux internautes sont nord-américains.

Google a donc pensé aux surfeurs qui ne sont pas polyglottes, en créant des outils de traduction et de recherche adaptés. Sur la page d'accueil de Google, vous apercevez le lien « Outils linguistiques » à droite du champ de saisie des mots-clés. Un clic sur ce lien ouvre une nouvelle fenêtre :



La première rubrique « Recherche en différentes langues » est utile lorsque vous voulez trouver des pages en anglais ou en allemand, à partir de mots-clés français. Tapez par exemple « détective privé » dans le champ « Vous cherchez : ». Conservez « Français » dans la liste déroulante « Ma langue : » (13 autres choix sont possibles) et choisissez l'anglais dans la liste déroulante « Rechercher des pages rédigées en : ». Validez vos choix en cliquant sur le bouton « Traduire et rechercher ».

La nouvelle fenêtre, qui apparaît, a pour titre « Google Traduction » et se compose de quatre onglets :
  • Traduction des résultats - il s'agit de l'onglet actif, dans lequel les résultats de votre recherche sont affichés sur deux colonnes. À droite vous apercevez les sites anglophones trouvés, à gauche la traduction correspondante. Ne vous attendez pas à une traduction de qualité. Toutefois, cela s'avérera suffisant pour comprendre le texte dans ses grandes lignes.
  • Dictionnaire - dans cet onglet, entrez un terme anglais dont vous aimeriez connaître la traduction en français (ou vice-versa) et cliquez sur le bouton « Trouver ». Notez que la liste déroulante « Dictionnaire : » propose d'autres combinaisons linguistiques, mais le français ne peut être associé qu'à l'anglais. Cependant, il est possible de trouver la traduction d'un mot français dans une autre langue, en utilisant l'anglais comme intermédiaire. Choisissez tout d'abord le dictionnaire français-anglais pour trouver la correspondance anglophone de votre mot. Puis traduisez le terme anglais dans la langue cible (l'allemand par exemple).
  • Outils - si vous possédez un site Web, Google vous offre un gadget nommé « Traduction » à insérer dans vos pages, ce qui permettra à vos visiteurs étrangers de les traduire. Vous pouvez également ajouter des boutons à la barre d'outils de votre navigateur. Lorsque vous consulterez une page Web publiée dans un autre langage, un simple clic suffira à la traduire.
  • Texte et sites Web - cette option est identique à celles que nous vous présentons ci-dessous.


Retournons aux outils linguistiques accessibles à partir de la page d'accueil de Google. La deuxième rubrique « Traduire le texte suivant » vous permet de traduire n'importe quel texte (à taper ou à coller dans la zone de saisie). Sélectionnez ensuite une paire de langues dans la liste déroulante et cliquez sur le bouton « Traduire » pour lancer la procédure.

La troisième rubrique « Traduire la page » autorise la traduction d'une page Web dont vous connaissez l'adresse exacte. À noter que la mise en pages est conservée, le texte traduit remplaçant l'original (l'effet visuel est vraiment sympa). Les deux dernières rubriques permettent de choisir la langue de l'interface du moteur de recherche et de visiter les sites Google présents dans différents pays.

Le texte original de cette fiche pratique est extrait de «Tout sur le web 2.0» (Capucine Cousin, Collection CommentCaMarche.net, Dunod, 2008)

A voir également :

Ce document intitulé «  Google - Outils linguistiques  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.