Quelques réseaux sociaux professionnels

Décembre 2016

Apparus au début des années 2000, et initialement dotés de fonctionnalités d'interaction assez basiques, les réseaux sociaux professionnels sont destinés à des usages « pros », tels qu'effectuer du réseautage, chercher un emploi, ou chercher à recruter, rejoindre des groupes de discussion thématiques... L'avantage d'un certain nombre, comme LinkedIn, est leur couverture internationale.


LinkedIn


LinkedIn est un réseau social professionnel en anglais. Il est l'un des leaders sur ce créneau, avec 17 millions d'inscrits début 2008.

Une des clés pour une utilisation efficace consiste à renseigner de manière aussi complète que possible votre profil (en anglais bien sûr), véritable CV en ligne. Vous devez donc remplir un assez long formulaire, en y détaillant notamment vos études et votre expérience professionnelle.

L'objectif consiste à avoir un maximum de contacts (appelés « connexions »), dont via vos amis (d'où les notions de connexions au second degré, au troisième degré...).

Une des finalités de LinkledIn est de rechercher un emploi, des contacts ou des opportunités de business, et d'être recommandé par quelqu'un de votre réseau de contacts. Enfin, les employeurs peuvent y diffuser des offres d'emplois. Depuis peu, vous pouvez d'ailleurs recevoir des listes personnalisées d'offres d'emplois.

Innovations


Fin 2007, face à la concurrence de Facebook, LinkedIn s'est doté de fonctionnalités 2.0 : il a enrichi son service d'alertes (« Network updates »), et teste un service d'actualité des entreprises (« Company News »).

Il propose des interfaces (API) et widgets réunis en une « Intelligent Applications Platform ». Celle-ci permet à ses partenaires, comme BusinessWeek, d'intégrer des fonctionnalités LinkedIn à leurs propres applications et d'intégrer leurs applications à LinkedIn.

Côté français, grâce à un partenariat avec l'APEC (Association pour l'emploi des cadres), depuis mars 2008, les utilisateurs de l'APEC peuvent s'inscrire à LinkedIn, y créer un profil, ajouter des contacts, et rechercher des postes, directement à partir du site de l'APEC.

En mars 2008, LinkedIn a aussi lancé des pages de profils de sociétés : elles permettent aux sociétés de se présenter, de connaître les connexions avec les membres de linkedIn.

Ces pages privées, accessibles aux inscrits, présentent des informations telles que la description de la société, le type d'industrie, les statuts officiels, et son adresse. LinkedIn utilisera ces données pour publier aussi les récentes embauches, promotions, et offres d'emplois.

LinkedIn disponible sur téléphones mobiles


Grâce à une version allégée, LinkedIn est accessible, comme Facebook, depuis un terminal mobile doté d'un navigateur web. Y sont proposés l'essentiel de ses fonctionnalités : consultation du profil, recherche dans la liste de contacts, ou encore historique des modifications effectuées par les membres du réseau.

Depuis un téléphone, il est ainsi possible de contacter une société ou une personne en tapant dans le moteur de recherche son nom ou encore un mot-clé, et l'inviter à rejoindre LinkedIn.

Viadeo


Premier réseau social professionnel français, Viadeo (ex-Viaduc) a été co-fondé en 2004 par Dan Serfaty. Il revendique en tout 2 millions de membres. C'est en fait le prolongement d'un club d'entrepreneurs (Agregator), créé en 2000.

Il est maintenant disponible en français, en anglais, en italien, en allemand, en espagnol et en portugais.

À savoir


Si vous y recherchez un emploi, Viadeo est également implanté en Italie, en Espagne et même en Chine, où il a racheté le site professionnel Tianji.

Une de ses particularités réside dans ses « hubs », sortes de forums de discussion communautaires et thématiques, publics (lisibles par tous les membres de Viadeo) ou privés (réservés à une poignée d'inscrits).

Viadeo propose un service de base gratuit mais, en fait, il faut souscrire au service payant premium (5 et 8 euros par mois) pour accéder à la plupart des fonctionnalités (consulter le profil et contacter sans limites les autres membres, partager et échanger sur les hubs, publier ses événements, discuter en temps réel avec les autres membres...). Par ailleurs, Viadeo vous offre la possibilité de vous abonner à des flux d'informations provenant du site (offres d'emploi, messages hubs, etc.).

Lors de l'inscription, plus encore si vous êtes à la recherche d'un emploi, veillez à soigner votre « profil » et surtout votre « miniprofil », qui s'affiche en haut de la page, et par une recherche par mots-clés. Vous devez vous y présenter en quelques lignes, en allant à l'essentiel. Donc indiquez quel poste vous convoitez si vous êtes candidat actif. Choisissez bien vos mots-clés, essentiels pour être répertorié dans le moteur de recherche. Joindre une photo à votre profil le rendra plus humain.

Dernières nouveautés dans les services de Viadeo, en mars 2008, Dan Serfati annonçait le lancement à venir d'un outil de suggestion de contacts, qui permettra aux inscrits de retrouver plus facilement, dès la page d'accueil, les personnes qu'ils sont susceptibles de connaître. Un outil de questions-réponses permettra à chacun de poser des questions à l'ensemble de la communauté, et tous pourront répondre. Enfin, à venir, des fonctionnalités permettant d'enrichir son profil, telles que de la vidéo ou des podcasts.

Xing


Créée en 2003 en Allemagne par Lars Hinrichs, Xing est essentiellement utilisée dans son pays d'origine.

Elle est disponible en allemand bien sûr, mais aussi dans une quinzaine de langues, dont le français, l'anglais, le suédois, le russe, ou encore le japonais.

Comme pour Viadeo, Xing propose des fonctionnalités de groupes, comme des forums de discussion, mais il faut souscrire à un abonnement premium pour accéder aux fonctions essentielles, comme rechercher des personnes dans des secteurs d'activité précis, ou contacter quelqu'un ne figurant pas dans son réseau. Xing est doté d'un système de communautés privées, service souvent utilisé par les entreprises, qui ont leurs propres interfaces.

En décembre 2007, Xing s'est doté de nouvelles fonctionnalités : la zone « nouveautés de mon réseau », calquée sur le News feed de Facebook, permettra à l'utilisateur d'être informé des mises à jour effectuées par ses contacts : profil actualisé, changement de poste ou d'entreprise...

Les utilisateurs peuvent aussi y voir les rendez-vous et les groupes auxquels leurs contacts professionnels participent. Ceux-ci décident d'en informer ou non leurs contacts, via les paramètres de leur sphère privée.

Autre nouvelle application à venir, le positionnement cartographique ou satellite des membres, via Google Maps. Chaque membre connecté peut ainsi voir l'adresse professionnelle de ses contacts sur la carte, si l'accès à ces données a été autorisé.

Le texte original de cette fiche pratique est extrait de «Tout sur le web 2.0» (Capucine Cousin, Collection CommentCaMarche.net, Dunod, 2008)

Plus d'informations


A voir également :

Ce document intitulé «  Quelques réseaux sociaux professionnels  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.