Définir les objectifs de son blog

Décembre 2016

On distingue plusieurs types de blogs, avec des finalités différentes. Quelques exemples vous donneront une idée plus précise de ce à quoi vous voulez destiner votre blog (Voir à ce sujet Blogueur d'entreprise, François Nonnenmacher, Editions d'Organisation, 2006).

Blogs « communautaires » et blogs de marques


Ces blogs marketing, destinés à parler de soi auprès des clients, peuvent être créés de façon ponctuelle pour faire vivre un événement, ou à l’occasion du lancement d’un produit, d’une marque… Pour ces blogs publics, la démarche marketing est alors totalement asssumée.

Ce sont des blogs officiels dans la mesure où leur accès est public, et où ils donnent à lire la parole officielle de l’entreprise. Il conviendra donc qu’ils soient tenus par les porte-parole ou quelqu’un du service marketing de l’entreprise.

Le blog de marque, tenu par des responsables de produit ou de service, permet d’informer les clients de nouveaux développements des services qui leur sont proposés.

Le blog communautaire, tenu par un groupe, une équipe ou une communauté, en général thématique, peut être réservé à une équipe ou une communauté dans l’entreprise s’il s’agit d’un blog interne. Un blog communautaire officiel, en revanche, vous permet de cibler des communautés externes visées par votre entreprise (journalistes, actionnaires, fournisseurs…).

Citons notamment le blog Tremor, blog communautaire ouvert par le groupe Procter & Gamble. Il rassemble une communauté des jeunes, qui reçoivent des produits en avant-première, les commentent sur le blog, et sont chargés de faire du buzz autour de ces produits. Ils sont ainsi utilisés pour véhiculer des messages pour la marque.

Un blog de marque doit toujours respecter une règle essentielle : les billets doivent être signés nommément par quelqu’un (avec sa présentation dans le volet profils du blog). Signer des billets d’un simple « Le service marketing » sera perçu par le lecteur comme un manque de transparence et de personnalisation.

Blogs de salariés


Les blogs de salariés ont pour particularité de refléter à la fois le point de vue de l’entreprise et celui des salariés. La logique sera bien sûr différente s’il s’agit de blogs internes ou de blogs publics. Dans le premier cas, ce sont des blogs à accès protégé : seuls les salariés de l’entreprise peuvent lire les billets et y laisser des commentaires.
Pour des blogs de salariés publics, l’entreprise accepte qu’ils exposent leurs points de vue, y compris sur l’actualité de l’entreprise, voire des sujets qui y font débat.

Citons le blog de salariés du Groupe Reflect, SSII implantée à Limoges. Créé en 2004, tous les salariés (40) du siège français y bloguent, avec des billets consacrés aux nouvelles technologies, à leurs passions, ou même leurs expériences de consommateurs lambda. Résultat : « cela nous a permis de construire très vite notre web réputation, et a augmenté notre degré d’exposition sur le Web et sur Google », souligne Manuel Diaz, CEO du Groupe Reflect.

Blogs de patrons


Ces blogs n’auront pas la même logique s’ils sont écrits par un patron de start-up ou par un chef d’entreprise cotée au CAC 40.

Pour tenir votre blog de patron, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres : la taille de votre entreprise, votre secteur d’activité, vos contraintes en termes de communication (et ce plus encore si votre entreprise est cotée en Bourse)…

Le texte original de cette fiche pratique est extrait de «Tout sur le web 2.0» (Capucine Cousin, Collection CommentCaMarche.net, Dunod, 2008)

A voir également :

Ce document intitulé «  Définir les objectifs de son blog  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.