Ventirad CPU: le polissage.

Décembre 2016


Améliorer le refroidissement d'un ventirad par polissage



Qu'est-ce qui fait la différence de prix entre un ventirad bas de gamme et un haut de gamme ?
  • La matière ? Oui, un peu.
  • Le nombre d'ailettes et de calloducs ? Oui, c'est certain.
  • La qualité et le silence du ventilateur ? Oui, un peu.
  • La qualité de surface de la base du radiateur ? Oui, beaucoup !


Et non seulement cela influe directement sur le prix, mais aussi sur les performances générales du ventirad :
L'usinage de la base est souvent grossier sur les solutions bas prix car obtenir un polissage correct représente un coup de fabrication important, et il s'obtient de deux manières possibles :
  • A la main
  • Avec des machines et des outils spécialisés.


Dans les deux cas, le surcoût est important.
Bien polie, la surface de contact avec le CPU sera meilleure, l'utilisation de la pâte thermique optimisée, les performances améliorées.

On peut aussi polir le CPU, mais c'est réservé à un public averti, car la garantie ne sera plus assurée et si l'opération est trop "profonde", il y a un risque d'endommager le DIE du processeur.

Démonstration

Avant


Le polissage


A chacun sa méthode ! Personnellement, j'utilise un abrasif flexible d'une marque très connue, que l'on trouve dans tout bon magasin de bricolage.


Prenez un grain de 400 minimum pour commencer (plus le chiffre est élevé, plus le grain est fin). La finition se fera avec un grain de 800 ou 1000.
Avec l'abrasif flexible, effectuez des mouvements circulaires, en inversant le sens de temps en temps, puis horizontalement.
Attention, la surface doit devenir polie, mais aussi rester bien plane !
Avec la toile à polir classique, le plus simple est de travailler sur un plan de travail bien plat, sur lequel on fixera une feuille d'abrasif, avec un bon scotch par exemple.

Après 30mn


Le truc de l'auteur


Pour obtenir une finition impeccable et un bel aspect "glacé", j'utilise...un polish automobile ! Eh oui !
Pour ce faire, prendre un bon efface rayure ou un polish de semi-finition toutes teintes (en vente dans tous les centres auto).
A appliquer avec un chiffon en coton propre exclusivement, bien lire le mode d'emploi.
Il remplace avantageusement le grain 1000 d'une feuille abrasive.
Toutefois, il faut bien rincer à l'eau la surface de la base du dissipateur après le travail au polish, pour éliminer les éventuelles traces d'hydrocarbure, néfastes à la conduction de la chaleur.

A voir également :

Ce document intitulé «  Ventirad CPU: le polissage.  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.