Formulaires en ligne - La gestion des erreurs

Décembre 2016

Bien qu'une attention particulière soit apportée à la conception des formulaires, tout risque d'erreur ne peut être écarté. Pour cette raison, des mécanismes de gestion des erreurs devront être mis en place. Dans le cas de saisies partielles ou erronées, l'utilisateur ne doit pas être contraint de tout ressaisir. Toutefois les messages d'erreurs ne sont pas toujours aussi explicites qu'ils pourraient l'être.

Le message d'erreur relatif à une saisie non valide ne doit pas s'accompagner de l'effacement du contenu du champ concerné. Le curseur doit plutôt être positionné dans le champ de saisie, en attente d'une modification. Lorsque la portion des données erronée peut être identifiée, cette portion devrait être mise en évidence et directement modifiable par l'utilisateur. L'application de cette recommandation permettra une correction aisée et rapide des erreurs commises.



Quelques points à garder présents à l’esprit

  • Il ne suffit pas d'indiquer les champs obligatoires.
  • Il ne suffit pas de vérifier que les champs obligatoires ont été remplis.
  • Il ne faut pas prendre en compte la casse des lettres lors des saisies (sauf cas particuliers).
  • Il ne faut pas présenter de combinaisons de chiffres et de lettres dans un même champ.
  • Il ne faut pas multiplier inutilement les actions utilisateurs.
  • Il ne faut pas passer de façon automatique d'un champ de saisie à un autre avec des utilisateurs novices.

Il faut par ailleurs...


Positionner le curseur dans le premier champ de saisie lors de l'affichage du formulaire.
Faire correspondre le déplacement du curseur d'un champ à l'autre à l'ordre des champs. Un arrangement vertical est préférable à un arrangement horizontal.
Pour valider un nombre de champs limité, par exemple un login et un password, la validation doit pouvoir se faire directement avec la touche entrée sans cliquer obligatoirement sur le bouton validation ce qui évite d'utiliser la souris.
Les déplacements avant et arrière du curseur d'un champ à l'autre et à l'intérieur d'un même champ doivent être permis. Les zones de l'écran qui ne sont pas destinées à la saisie doivent être protégées.
Lorsque les entrées de données sont prédéfinies, le champ doit être présenté sous la forme de menus "pop-up" ou déroulant.

A voir également :

Ce document intitulé «  Formulaires en ligne - La gestion des erreurs  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.