Posez votre question »

Overclocking des cartes mères CPU Intel (775 et 1156)

Août 2015


Overclocking des cartes mères à CPU Intel , socket 775 et 1156



Cet article va vous expliquer les bases de l'overclocking sur les cartes mères socket 775 à chipset P35/P45, encore assez répandues (ce socket ayant duré plusieurs années) , avec un exemple concret pour overclocker votre Core 2 Duo, et aussi sur les plateformes Intel 1156 (ce socket n'a duré qu'un an).

Le socket Intel 1366 n'est pas décrit ici, mais il est assez proche du 1156, avec des réglages supplémentaires :
par exemple l'Uncore Clock, qui règle le contrôleur mémoire , permet d'overclocker séparément le contrôleur mémoire (inclus dans la capsule du processeur) et n'existe pas en socket 1156 (lire le lien Core i7 ci-dessous).

Quant au socket 1155, il n'est pour l'instant pas overclockable autrement que par le coefficient CPU, avec les CPU suffixe K et chipsets P67, Z68 et Z77.

Pour le socket 775, vous avez aussi l'article de Flo88.

Ne pouvant pas tout expliquer en détail dans cet article, je vous recommande de lire ces guides pour bien comprendre les mécanismes de l'overclocking :
Guides généraux :
overclocking

Socket 775 :
avec photos des pages du Bios :
Guide Jmax Hardware
Guide Geekzone
Avec tableaux explicatifs :
Guide Overclex

Sockets 1156 et 1366 :
overclocking du Core i5 750
overclocking des Core i7


Sommaire


remarque 1 : l'overclocking d'un PC diminue effectivement sa durée de vie, mais le processus est très lent, de l'ordre de plusieurs années en suivant les précautions données dans cet article :
quand on sait aujourd'hui qu'une configuration est obsolète en 5 ans...
En tout cas, la garantie ne marchera plus, car Intel peut savoir si un CPU a été overclocké ou non.
Le CPU est protégé contre les surchauffes, mais pas les différents composants de la carte mère, notamment le Northbridge et les condensateurs.
.
  • CCM ainsi que l'auteur de cette astuce ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsables des éventuels dommages causés à votre ordinateur.

Remarque 2 : si vous disposez d'un PC constructeur (HP, Dell, Sony, Acer, Fujitsu-Siemens,...), le Bios de votre carte mère est certainement bridé et empêchera toute modification des tensions et des fréquences . L'overclocking par le Bios sera donc impossible.
Il faudra dans ce cas utiliser un logiciel sous Windows, comme ClockGen ou SetFSB. L'utilisation de SetFSB est décrite dans le guide de JMax Hardware.
Malheureusement, dans certains cas vous n'arriverez pas à déterminer les éléments nécessaires à l'overclocking (par exemple pas de PLL correspondant à votre plateforme).
Vérifiez bien que vous pouvez overclocker avant d'acheter un nouveau ventirad par exemple.

Pour les spécialistes:
Une autre solution quand on a un PC de marque à Bios bridé consiste à utiliser la technique du Tape Mod ou BSEL Mod décrite dans cet article de Flo88.
Comme avec SetFSB, cette solution ne marche pas à 100%, dans certains cas votre carte mère ne supportera pas cet overclocking.
Pour ceux qui lisent l'anglais, il y a un article assez complet ici, permettant même d'ajuster le VCore.
Attention à ce que vous faites, le BSEL Mod nécessite une grande minutie et précision !

Je ne parle ici que de l'overclocking à partir du Bios, le plus pratique, en détaillant un peu plus le socket 775 et le socket 1156, qui ont servi d'essais réels.

Rappels sur le principe


L'overclocking cherche à faire fonctionner le CPU à une fréquence supérieure à celle pour laquelle il est vendu.
Or la fréquence du CPU est obtenue à partir d'une fréquence dite de base sur la carte mère, appelée FSB sur plate-forme 775 et BCLK sur plate-forme 1156 (voir les définitions dans le glossaire à la fin).

La fréquence du CPU s'obtient comme suit :

Fréquence CPU = Fréquence de Base x coefficient CPU

Comme expliqué dans l'article overclocking cité au début, on a donc le choix pour augmenter la fréquence du CPU entre monter le coefficient du CPU ou monter la fréquence de base.
Or le coefficient CPU peut être baissé , mais en général pas augmenté (sauf quelques CPU haut de gamme en socket 775 ou à suffixe K en socket 1156, chez Intel, et les Black Edition chez AMD).

La solution classique d'un overclocking par le Bios consiste donc en général à augmenter la fréquence de base (FSB ou BCLK selon la plate-forme)

Malheureusement, augmenter la fréquence de base sans précaution agit sur d'autres composants, comme la RAM ou les cartes d'extension, car beaucoup d'éléments sont calculés à partir de cette fréquence de base :
Fréquence RAM = Fréquence de Base x coefficient RAM.
De plus, le CPU pourra devenir instable, et pour éviter cela, il faudra augmenter sa tension, appelée VCore ou CPU Voltage suivant les Bios.

Il faut donc fixer la fréquence de certains éléments, et monter progressivement une seule variable, pour savoir d'où vient plantage du PC quand il arrivera.
Cette méthode dite du 'pas à pas' est assez fastidieuse, il y a différentes solutions pour la simplifier :
nous verrons dans le paragraphe 'overclocking en pratique' comment gagner du temps.

Choix de matériel adapté


L'augmentation de la Fréquence de Base et du VCore va entrainer une augmentation importante de consommation pour le CPU :
Pour vous donner une idée, un Core i5 650 à 3.2 GHz consomme en charge environ 70W à sa fréquence et tension nominale, il passe à environ 150W si vous l'overclockez à 4 GHz !
Cette puissance va se retrouver en grande partie en chaleur, ce qui va faire monter la température du CPU. Le ventirad fourni d'origine sera souvent incapable de faire face à cette énergie supplémentaire et votre CPU surchauffera, et risquera de se couper par protection thermique.
Veuillez dès à présent vous équiper d'un ventirad performant !
Le minimum syndical est le Cooler Master TX3 à ventilateur de 92 mm à 15€ environ (il dissipera jusqu'à 185W) , mais un ventirad à ventilateur 120mm, c'est mieux, s'il rentre dans votre tour :
Le moins cher dans cette catégorie est le Cooler Master Hyper 212 Plus, à 25€ environ, (il peut dissiper presque 200W) mais il y en a d'autres , à des prix allant de 40€ à 80€ environ, comme le Scythe Mugen II, ou le Noctua NH-D14 , qui vont pouvoir dissiper plus de 200W : ca laisse de la marge pour overclocker ;)
Attention aux dimensions importantes de ces 2 derniers ventirads, prenez bien les dimensions possibles pour votre tour !
Je vous invite à lire des comparatifs de ventirads pour choisir le votre, comme ici, , ou encore .


Si vous n'êtes pas encore équipé en carte mère, CPU, et RAM, des choix sont plus judicieux que d'autres pour l'overclocking :

Choisissez une carte mère conçue pour l'overclocking :
D'une manière générale, il vaut mieux une carte mère au format ATX, les cartes mères au format micro-ATX étant moins adaptées pour la pratique d'un overclocking avancé.
En socket 775, ces cartes mères ne possèdent pas toutes les options pour un bon overclocking, et souvent elles sont plus limitées en FSB que leurs équivalentes au format ATX.
Pour le socket 1156, on commence à avoir quelques cartes mères micro-ATX performantes en overclocking, comme la Asus Maximus III Gene.
Vérifiez que vous avez bien le dernier Bios pour votre carte mère, souvent des options d'overclocking sont rajoutées dans les dernières versions.


Choisissez une carte mère équipée de dissipateurs :
Une carte mère à caloducs pour le chipset et les MOSFET sera plus efficace pour évacuer la chaleur de ces composants , comme ci dessous :


Choisissez un CPU optimisé :
Concernant le CPU, tous sont overclockables, mais certains se prêtent mieux que d'autres à l'overclocking.
Par exemple, en socket 775, les gains sont plus importants avec des CPU à faible FSB, car il y a plus de marge d'overclocking : on choisira donc de préférence un E7000 plutôt qu'un E8000.
En socket 1156, la fréquence de base est la même pour tous les CPU, ce n'est pas un critère de choix : il est par contre plus intéressant de choisir un CPU gravé en 45 nm ou mieux 32 nm (Clarkdale), l'échauffement sera réduit et on pourra montre plus haut en fréquence.

Choisissez une RAM adaptée:
La RAM étant très performante de nos jours, le choix de la fréquence et du CAS n'est pas vraiment déterminant d'une manière générale, lire les performances comparées : ici.
Dans le cadre de l'overclocking, prenez par sécurité la fréquence maximale compatible de votre carte mère, ca laissera de la marge pour abaisser la fréquence RAM pendant l'overclocking.
Il n'est pas utile de l'overclocker, le gain de performances est très faible, sauf pour obtenir un fonctionnement stable avec une valeur FSB ou BCLK non normalisée, ce qui est courant en overclocking.
Ne pas choisir de DDR3 supérieure à 2000MHz en socket 1156, le contrôleur mémoire des Core i ne monte pas au dessus, et n'est pas réglable (contrairement au socket 1366).
Une fois l'overclocking réalisé, les fréquences FSB ou BCLK ne permettront peut etre pas d'etre à la fréquence nominale de la RAM ; n'hésitez pas à choisir une fréquence inférieure à la valeur nominale, il suffit de bien ajuster ses timings pour avoir de bonnes performances, comme si vous étiez à la fréquence nominale , lire : overclocking RAM.

Règles à respecter


Gardez à l'esprit que le principal danger pour votre matériel lors d'un overclocking ne vient généralement pas d'une fréquence excessive, mais d'un excès de tension, générateur d'un excès de chaleur, qui peut être destructeur.
Un CPU moderne est en principe bien protégé contre les surchauffes (il se coupe en cas de dépassement thermique), mais le Northbridge et les autres composants de la carte mère n'ont pas cette protection !

Un CPU Voltage (Vcore) trop important peut être destructeur !
Pour ne pas réduire la durée de vie de votre processeur, je vous conseille de ne pas dépasser le VCore max indiqué dans la fiche CPU World pour votre CPU.
Vous pouvez aussi aller voir sur le site constructeur, Intel ou AMD.
Par exemple , la valeur maxi du VCore pour les Core i s1156 est de 1.40V : ne pas dépasser cette valeur !
Ne pas non plus laisser le VCore en 'auto', il pourrait monter à des valeurs excessives.
Egalement, une tension excessive sur la RAM ("VRAM") peut être destructrice !
Ne pas dépasser les valeurs indiqués dans la fiche constructeur .

Contrôle et validation de l'overclocking


Contrôle

Bien sûr, il faut vérifier les fréquences obtenues, avec CPU-z , tout au long du processus.
Il faut aussi impérativement surveiller les températures des différents composants, avec CPUID Hardware Monitor ou Core Temp par exemple.


En socket 775, la température du NorthBridge n'est pas toujours donnée par les logiciels de diagnostic :
pour ceux qui n'ont pas cette info, ils pourront la contrôler approximativement en mettant le doigt sur le radiateur du Northbridge : si on peut garder le doigt dessus, la température est inférieure à 50°C environ.
Si le Northbridge chauffe un peu, vous pouvez lui rajouter un petit ventilo de 4 cm, ou mettre un ventilo latéral, si c'est possible sur votre boitier.

La RAM restant à sa valeur nominale, ou proche de sa valeur nominale, il n'y a pas de précaution particulière à prendre, si on a choisit des RAM de bonne qualité, certaines ont même un radiateur incorporé.

Validation

A chaque couple de valeurs de fréquence/VCore pour votre CPU, il faut vérifier la stabilité de votre PC avant de monter plus haut.
Si Windows boote après votre overclocking, c'est bien sûr nécessaire mais ca ne prouve pas du tout que votre overclocking est stable.
Il faut utiliser des logiciels spécialisés, un recommandé est Memtest 86 :
Quelques minutes de ce test permettent tout de suite de voir s'il y a des erreurs mémoire, indiquant des réglages pas optimisés.
Ajuster les paramètres VCore et BCLK , jusqu'à ce qu'aucune erreur n'apparaisse dans Memtest 86.
Vous pouvez donc ensuite essayer de monter plus haut, jusqu'à ce qu'aucun ajustement du VCore (en respectant les données constructeur) ne permette de supprimer les erreurs sous Memtest : vous avez trouvé la limite de votre CPU.

Une fois cette limite trouvée, il faut vérifier la stabilité de votre processeur en charge .
Pour cela, les logiciels à privilégier sont OCCT et Prime95 ;
OCCT est suffisant si on overclocke que les coeurs, Prime95 est conseillé pour les CPU dont on overclocke aussi le contrôleur mémoire.
Avec OCCT, si des erreurs sont trouvées, un 'coin-coin' caractéristique se fait entendre, et le test s'arrête.
Il faudra diminuer légèrement la fréquence, ou monter le VCore (toujours dans les limites autorisées), puis refaire un test.
Si c'est stable et sans erreurs, votre overclocking est terminé.
Enfin, si vous voulez mesurer les performances de votre PC overclocké, vous pouvez utiliser par exemple SiSoft Sandra, benchs arithmétique et multimédia, qui permet de voir les gains réalisés.

Overclocking en pratique

Plateforme Intel socket 775

Overclocking de base


L'overclocking de base consiste à augmenter le FSB lentement, par incréments de 10MHz par exemple, en ayant sous cadencé la RAM pour éviter son plantage, on redémarre le PC pour voir si c'est stable ; si c'est stable on recommence à augmenter le FSB, et ainsi de suite jusqu'à la limite de stabilité :
cette méthode s'appelle méthode du 'pas à pas'.

Cette méthode est assez lente, des astuces permettent souvent de l'éviter.

Méthodes de simplification de l'overclocking :

Pour le socket 775, une solution moins fastidieuse que la méthode du 'pas à pas' consiste à utiliser les valeurs dites 'standards' du FSB (200, 266, 333, 400MHz) , méthode expliquée et détaillée ci dessous.
Une solution pour plate forme 1156 est d'utiliser les fonctionnalités d'overclocking automatique du Bios, appelé OC Tuner Utility chez Asus, et OC Genie chez MSI. Elle sera décrite dans le paragraphe 'méthode simplifiée' plus loin.
Cette méthode est décriée par les puristes, car elle est assez rudimentaire, mais ca permet de 'dégrossir' le problème. Il faut bien sûr faire des tests de stabilité, pour affiner les résultats trouvés par cet overclocking automatique.

Il faut remarquer que les FSB nominaux des différents CPU Intel socket 775 actuels sont répartis selon des valeurs normalisées dites 'standard' : 200Mhz, 266Mhz, 333Mhz et 400Mhz (FSB apparents de 800, 1066, 1333 et 1600 Mhz).
Dans le cadre de ce paragraphe d'overclocking simplifié, je vous propose d'augmenter le FSB directement d'une valeur standard :
- de 333Mhz à 400Mhz pour les E8000, Q8000/9000 (FSB nominal de 333Mhz/1333MHz effectifs),
- de 266Mhz à 333Mhz pour le Q6600 et les E7000 (FSB nominal de 266Mhz/1066MHz effectifs).
Ceci est possible grâce au bon potentiel d'overclocking des Cores 2 (Duo et Quad).
Cela correspond à 25% d'augmentation pour les E7000 et le Q6600, et 20% pour les E8000.

Si jamais ce passage direct au FSB 'standard' supérieur ne marchait pas, la méthode du pas à pas sera la seule solution.

Pour les rares CPU à FSB de 400MHz, la seule solution est la méthode du pas à pas, en désynchronisant (sous cadençant) la RAM, par exemple en fixant sa fréquence à au moins une valeur 'standard' en dessous de sa valeur nominale : par exemple pour de la DDR2 à 1066MHz, régler à 800MHz, ou mieux à 667MHz.


Méthode détaillée

Il faut aller dans le Bios, au démarrage du PC, il faut appuyer sur la touche DEL ou F1 (ça dépend des PC, lisez votre manuel)


Une fois dans le Bios, vous allez sur l'onglet Advanced, puis sélectionnez "jumper free configuration" (chez Asus), comme indiqué page 6 du guide Overclocking Masters .
Pour une Gigabyte P35, lire page 5 du même guide ; ne pas oublier d'appuyer sur Crtl+F1 pour accéder au menu avancé .


Il faut sélectionner "manual" pour l'option AI Overclocking

Il faut ensuite régler manuellement certains réglages :
  • FSB frequency : la fixer directement à 400 (MHz) pour un CPU à FSB nominal de 333Mhz, comme les E8000, ou à 333 pour un CPU à FSB nominal de 266Mhz, comme le Q6600 ou les E7000 ; pour les CPU à FSB = 400MHz, il faut l'augmenter de 10MHz en 10MHz (méthode du pas à pas) ;
  • PCI E frequency : il faut la fixer à 100 (MHz) pour éviter les instabilités ;
  • FSB Strap to Northbridge : si cette option existe, il faut la fixer à la valeur nominale pour votre CPU, c'est-à-dire son FSB nominal (avant overclocking) ;
  • DRAM frequency : si vous passez directement au FSB 'standard' supérieur (par exemple 400MHz au lieu de 333), il faut choisir la valeur correspondant à sa RAM (par exemple, 800 pour de la DDR2 PC 6400 à 800 MHz) ; pour la méthode du 'pas à pas', il faut choisir une valeur bien en dessous de la valeur nominale, pour etre sûr que lors des essais ce n'est pas la RAM qui plante (par exemple la régler à 667MHz pour de la DDR2 1066MHz)



Le CPU Voltage (Vcore) peut rester en 'auto' dans un premier temps, mais je conseille de le régler ensuite en manuel pour éviter des valeurs plus importantes que nécessaires, échauffant inutilement le CPU.

Les autres réglages doivent rester en "auto", en particulier les timings .

Pour plus d'informations sur les réglages du Bios, reportez-vous aux guides d'overclocking cités au début.

On peut ensuite quitter le Bios en sauvegardant les modifications, ça reboote et oh miracle, ça marche...

Remarques :
Dans le cas d'un CPU à FSB=333MHz, le fait de le passer directement à 400MHz n'overclocke que le processeur, ce qui est le but essentiel de l'overclocking, et que l'on gagne beaucoup de temps par rapport à la méthode du 'pas à pas' ;
En effet la RAM, qui s'overclocke peu, est un souci majeur dans la stabilité des PC, et reste à sa valeur nominale dans ce cas (il suffit de choisir sa valeur dans les choix possibles du Bios)
Le chipset travaille simplement à une fréquence standard supérieure : si on a pris la précaution de choisir une carte mère qui gère les FSB jusqu'à 400MHz, il n'y aura aucun souci particulier.
Si jamais cet overclocking ne fonctionnait pas, il faut passer à la méthode du 'pas à pas', comme pour les CPU à FSB=400MHz.

Pour les CPU à FSB=400MHz, il n'y a pas d'autres solutions que le 'pas à pas', en faisant bien attention au réglage de la RAM (au moins une valeur 'standard' inférieure à la valeur nominale)
La plupart des chipsets montent environ jusqu'à 500MHz, donc il ne devrait pas y avoir trop de souci de ce coté , mais c'est quand meme un point à vérifier .

On peut bien sûr chercher à monter encore : on va donner le principe dans le paragraphe suivant 'overclocking avancé', mais cette fois il faudra utiliser la méthode du 'pas à pas'.

Overclocking avancé


Ici, on s'adresse à ceux qui ont au déjà réalisé l'overclocking de base (ou standard) et veulent aller plus loin. Bien qu'un overclocking standard apporte déjà des gains sensibles sans beaucoup de risques, certains seront tentés de tirer davantage de leur configuration.

Le principe est simple :

on doit chercher séparément la limite de ces 3 éléments : le FSB, la RAM, le CPU, pour pouvoir bien identifier la cause d'un plantage.

Toutes les fonctions optionnelles doivent être désactivées pour éviter des instabilités liées à des réductions de tension/fréquence par les systèmes d'économies d'énergie :
Spread Spectrum, Vanderpool, EIST, CPU TM function, ...comme expliqué paragraphe 6 page 6 du guide d'Overclocking Masters.

Il faut en général commencer par la limite de la carte mère (ou du chipset), que j'appelle limite du FSB, car les cartes mères micro-ATX sont souvent plus limitées que celles au format ATX.
Par exemple, bien que le chipset P45 monte en principe à 500MHz sans difficulté, certaines cartes mères micro-ATX à chipset P41 ne dépassent pas 360MHz, meme avec le dernier Bios.
Pour cela, il faut baisser le coefficient CPU :
par exemple, si la valeur nominale est 10, choisir 6.
Il faut baisser la fréquence de la RAM d'au moins 2 valeurs standards (voir glossaire):
si on a de la DDR2 1066MHz, la passer à 667MHz
Ainsi, aucun plantage ne pourra venir du CPU ou de la RAM, qui fonctionne à une fréquence nettement inférieure à la valeur nominale, et on obtiendra très facilement la limite du FSB.

On procède de meme pour trouver la limite des 2 autres éléments, le CPU et la RAM.
Les valeurs définitives pour l'overclocking seront le meilleur compromis pour ces 3 éléments : le FSB, la RAM, le CPU.
Je vous conseille de vous reporter aux guides d'overclocking indiqués au début pour plus d'informations.
cas du Q6600

Le Q6600 a été un best-seller en son temps, et se retrouve sur encore pas mal de cartes mères 775.
Pour cette partie overclocking avancé, je vous conseille un ventirad efficace, si vous ne voulez pas etre limité par l'échauffement du CPU (voir paragraphe 'choix de matériel adapté') .
A partir du FSB=333 déjà obtenu en suivant la méthode de base dite 'standard', j'ai commencé à monter le FSB, d'abord à 355 Mhz (DRAM Freq = 1068), puis FSB = 375 (DRAM Freq = 1000), en m'inspirant des réglages d'Overclex page 7.
FSB Termination Voltage et Northbridge Voltage soit restent en 'auto', soit sont fixés à la valeur la plus faible :
Comme jusqu'à FSB = 400, il n'y a pas d'overclocking du chipset, il n'y a pas lieu d'augmenter ces valeurs pour l'instant.
Sur mon Asus P5KC, FSB Term.Voltage = 1.20V et Northbridge Voltage = 1.25V.
Avec FSB = 355, le CPU n'est stable qu'à partir de VCore réglé à 1.375V dans le Bios, mais quand je vais dans l'onglet 'Power' du Bios, ligne Hardware Monitor, je trouve Vcore = 1.296V !
Il s'agit d'un problème liée aux étages d'alimentation du CPU de la carte mère, appelé V Drop :
la tension VCore appliquée est plus réduite que celle qui est sélectionnée dans les réglages du Bios, et chute encore quand le CPU est en charge...
le VDrop

Le VDrop limite nettement les possibilités d'overclocking de la carte mère, car si on a un V Drop important, le VCore sera sensiblement plus élevé CPU au repos que CPU en charge, et c'est préjudiciable à la santé du processeur...
Par exemple, avec ma carte mère Asus P5KC, j'ai réglé FSB = 375, DRAM Freq = 1000Mhz
Le VCore est réglé à 1.462V dans le Bios pour que ce soit stable, mais la valeur mesurée dans la rubrique Hardware Monitor du Bios est 1,368V:
on a un V Drop déjà assez important au repos (environ 0.1V) , et il s'accentue encore en charge : pendant le déroulement des benchs Sandra, le VCore tombait à 1.30V dans CPU-Z .
Il est donc difficile d'aller plus haut, le VDrop obligeant à mettre un VCore trop élevé au repos pour que ce soit stable en charge :
Ce n'est pas mon ventirad OCZ Vendetta qui ne dissipe pas assez la chaleur, ni le CPU qui ne tient pas assez en VCore, mais c'est le V Drop de ma carte mère qui limite mon overclocking...

Plateforme Intel socket 1156


La fréquence qui correspond au FSB des plateformes 775 est la fréquence de base BCLK :
celle-ci est de 133 MHz sur les plateformes 1156.
Les autres fréquences découlent de celle-ci, avec des coefficients multiplicateurs.
Par exemple, pour un Core i3 530 à 3.93Ghz :
Fréquence CPU = Fréquence BCLK x Coefficient CPU = 133 MHz x 22 = 2930 MHz.
Fréquence RAM = Fréquence BCLK x Coefficient RAM = 133 MHz x 5 = 666 MHz soit 1333 MHz équivalents SDRAM (ou effectifs).

La limite des Core ix est généralement aux alentours de 4 GHz, correspondant à une fréquence BCLK maximale d'environ 220 MHz :
Avec les Core i5 et i7 , à mode Turbo, il est conseillé de ne pas dépasser 150 à 160 MHz sur la fréquence BCLK, car au-delà on risque de dépasser les 4 GHz si un seul core est utilisé : il faut désactiver le mode Turbo Boost pour monter au-delà de 160 MHz de BCLK.
Les Core i3 n'ayant pas de mode Turbo Boost, ils n'ont pas cette limite.

Méthode générale


Pour un Core i3 540 par exemple, on peut obtenir raisonnablement :
Fréquence BCLK = 165 MHz, Fréquence CPU = 165 x 23 = 3.8 GHz

Il faut penser à désactiver tout ce qui n'est pas utilisé et peut gêner l'overclocking , comme les contrôleurs PATA (IDE) par exemple, si vous n'avez pas de disque en IDE.
Ensuite, on abaisse la fréquence RAM, pour qu'elle n'intervienne pas dans l'overclocking :
Si on a de la DDR3 1333MHz, on commence baisser le coefficient RAM à 3, pour ne pas avoir de plantages dus à la RAM :
Fréquence RAM = Fréquence BCLK x Coefficient RAM = 165 x 3 = 400 MHz soit 800 MHz commerciaux, bien en dessous de la valeur nominale 1333 MHz.

Puis on monte la fréquence BCLK par bonds de 10 MHz par exemple : 145 MHz, 155 MHz,...
On contrôle avec Memtest à chaque fois, comme indiqué au paragraphe validation.
En cas d'erreurs détectées, on monte un peu le VCore.
Par exemple, à BCLK= 165 MHz, il faut VCore = 1.300V (ca dépend un peu du CPU utilisé).
Au-delà de BCLK= 165 MHz, le CPU risque de ne plus fonctionner, car on a dépassé les 4GHz : il faut essayer, chaque CPU ayant une limite légèrement différente ;)

Une fois la fréquence BCLK maximale trouvée, il faut ensuite remonter la fréquence RAM le plus près possible de sa valeur nominale, mais compatible de la nouvelle fréquence BCLK.
Dans l'exemple du Core i3 540 ci dessus, il faut choisir le coefficient RAM = 4, et on obtient :
Fréquence RAM = Fréquence BCLK x Coefficient RAM = 165 MHz x 4 = 660 MHz soit 1320 MHz commerciaux, très proche de la valeur nominale.

Méthode simplifiée


Si on utilise la fonction OC Tuner Utility du Bios, on va beaucoup plus vite, il suffit d'ajuster certains paramètres pour avoir un overclocking stable.
Par exemple, avec mon i5 760 sur Asus P7P55D, je sélectionne 'Turbo Profile' pour le choix de l'OC Tuner, puis je lance le processus ; après une dizaine de secondes, l'OC Tuner Utility me trouve :
BCLK = 195 MHz,
Coeff CPU = 19, (donc Freq CPU = 19 x 195 = 3.7 GHz)
DRAM Frequency= 1560 MHz,
VCore = 1.288V

Je lance Memtest 86+ :
aucune erreur après plusieurs passes : c'est plutot normal, j'ai des G-Skill 1600MHz CAS9, elles sont légèrement underclockées, donc très stables.
Je lance OCCT :
températures cores correctes (de 50 à 55°C en charge)
mais après 18 mn de test, un 'coin-coin' retentit (voir paragraphe 'validation'), et le test s'arrête : erreur sur le coeur 3.
Je monte un peu le VCore à 1.300V, et re-OCCT.
Cette fois-ci, aucun 'coin-coin' pendant une heure : overclocking réussi :)
Ca correspond quand meme à un overclocking d'environ +40%, et des performances proches d'un Core i7 950 sur benchs Sandra.
Les températures cores sont en légère hausse, 56°C sur le plus chaud, et le mode Turbo est désactivé.
En poussant le BCLK à 200MHz, j'ai la RAM à sa valeur nominale (1600MHz), ce qui est parfait, et le CPU monte à 200 x 19 = 3.8GHz.
Pour que ce soit stable sous 1h d'OCCT, je dois monter le CPU Voltage à 1.318V. La température du core le plus chaud passe à 57°C.

Glossaire


Bios : 'Basic In/Out System' : pour faire simple, petit programme qui se lance au démarrage du PC avant Windows et qui gère les paramètres des différents composants de la carte mère, notamment le CPU ;

CPU : 'Central Processing Unit' = Unité centrale de traitement : c'est le processeur ;
VCore : aussi appelé CPU Voltage : tension appliquée au CPU, nécessaire à son fonctionnement sans erreurs ;

FSB : 'Front Side Bus' : fréquence de base des plate-formes socket 775 ;
BCLK : 'Base CLocK' : fréquence de base des plate-formes sockets 1156 et 1366 (architecture Nehalem) ;
Uncore : on appelle ainsi tout ce qui a été intégré dans le microprocesseur mais qui ne constitue pas les Cores eux-memes dans l'architecture Nehalem, lire : Nehalem : Uncore

Chipset : jeu de composants : désigne souvent uniquement le NorthBridge chez Intel 775 ;
NorthBridge : composant chargé de l'interface entre le CPU d'une part et la RAM + la carte graphique d'autre part sur plate forme 775 ;

RAM : Random Access Memory = mémoire à accès aléatoire : c'est la mémoire vive du PC ;
CAS : principal temps d'accès de la mémoire RAM : plus la valeur est petite, plus la RAM est rapide ;

MOSFET : transistors de puissance chargés d'alimenter le CPU

Valeurs standards du FSB (socket 775) : les valeurs normalisées du FSB, que j'appelle standards, et que l'on trouve sur les cartes mères et les CPU, sont les suivantes : 200MHz, 266MHz, 333MHz, 400MHz

Valeurs standards de la RAM : comme pour le FSB, la RAM a des valeurs normalisées que l'on trouve dans le commerce, que j'appelle valeurs standards, ce sont pour la DDR2 : 533MHz, 667MHz, 800MHz, 1066MHz ; pour la DDR3 : 1066MHz, 1333MHz, 1600MHz, 1866 MHz...

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Overclocking-des-cartes-meres-cpu-intel-775-et-1156.pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Dans la même catégorie

Overclocking de placas con chipset P35 y derivadas
Par Carlos-vialfa le 3 novembre 2008
Publié par marcmarais.
Ce document intitulé «  Overclocking des cartes mères CPU Intel (775 et 1156)  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.