RADIUS

Mars 2015

Introduction au protocole RADIUS

Le protocole RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service), mis au point initialement par Livingston, est un protocole d'authentification standard, défini par un certain nombre de RFC.

Le fonctionnement de RADIUS est basé sur un système client/serveur chargé de définir les accès d'utilisateurs distants à un réseau. Il s'agit du protocole de prédilection des fournisseurs d'accès à internet car il est relativement standard et propose des fonctionnalités de comptabilité permettant aux FAI de facturer précisément leurs clients.

Le protocole RADIUS repose principalement sur un serveur (le serveur RADIUS), relié à une base d'identification (base de données, annuaire LDAP, etc.) et un client RADIUS, appelé NAS (Network Access Server), faisant office d'intermédiaire entre l'utilisateur final et le serveur. L'ensemble des transactions entre le client RADIUS et le serveur RADIUS est chiffrée et authentifiée grâce à un secret partagé.

Il est à noter que le serveur RADIUS peut faire office de proxy, c'est-à-dire transmettre les requêtes du client à d'autres serveurs RADIUS.

Fonctionnement de RADIUS

Le fonctionnement de RADIUS est basé sur un scénario proche de celui-ci :

  • Un utilisateur envoie une requête au NAS afin d'autoriser une connexion à distance ;
  • Le NAS achemine la demande au serveur RADIUS ;
  • Le serveur RADIUS consulte la base de données d'identification afin de connaître le type de scénario d'identification demandé pour l'utilisateur. Soit le scénario actuel convient, soit une autre méthodes d'identification est demandée à l'utilisateur. Le serveur RADIUS retourne ainsi une des quatre réponses suivantes :
    • ACCEPT : l'identification a réussi ;
    • REJECT : l'identification a échoué ;
    • CHALLENGE : le serveur RADIUS souhaite des informations supplémentaires de la part de l'utilisateur et propose un « défi » (en anglais « challenge ») ;

Il existe une réponse appelée CHANGE PASSWORD où le serveur RADIUS demande à l'utilisateur un nouveau mot de passe. Change-password est un attribut VSA (Vendor-Specific Attributes) , c'est-à-dire qu'il est spécifique à un fournisseur, et dans ce cas, c'est un attribut de Microsoft et pour être plus précis, celui de MS-Chap v2. Il n'appartient pas aux attributs radius standard définis dans la RFC 2865.

Suite à cette phase dit d'authentification, débute une phase d'autorisation où le serveur retourne les autorisations de l'utilisateur.

Le schéma suivant récapitule les éléments entrant en jeu dans un système utilisant un serveur RADIUS :

Schéma d\'un système RADIUS

Plus d'information

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Radius.pdf

A voir également

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

Ce document intitulé «  RADIUS  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.