Oracle - Le dictionnaire de données

Mai 2015

Présentation du dictionnaire de données Oracle

Le dictionnaire de données Oracle représente le coeur de la base de données. Il s'agit d'un ensemble de tables systèmes contenant les informations relatives à la structure de la base de données :

  • Utilisateurs de la base (ainsi que leurs privilèges et leur rôle)
  • Noms et caractéristiques des objets contenus dans la base (tables, vues, index, clusters, triggers, packages, ...)
  • Contraintes d'intégrité
  • Ressources physiques allouées à la base
  • ...
Le dictionnaire est créé au moment de la création de la base et est mis à jour.

Il appartient à l'utilisateur SYS, mais l'utilisateur SYSTEM, c'est-à-dire l'administrateur de la base, possède des droits de lecture sur des vues du dictionnaire. Enfin le dictionnaire de données est conservé dans le tablespace SYSTEM.

Le dictionnaire de données sert principalement dans deux situations :

  • afin de vérifier la syntaxe et les privilèges sur une requête SQL (pour le DDL, Data Definition Language)
  • Afin d'obtenir des informations sur la structure de la base de données

Les différentes vues

De nombreuses vues permettent à des utilisateurs d'accéder à certaines parties du dictionnaire de données. Les vues fournissent à l'administrateur de la base le meilleur moyen pour obtenir les caractéristiques techniques de celle-ci.

Les vues du dictionnaire de données sont classées par famille et nommées en fonction de l'appartenance à une de ces familles. Voici la liste de ces familles de vues :

  • Les vues USER (dont le nom commence par USER_) donnent des informations sur tous les objets logiques dont l'utilisateur connecté est propriétaire (tables, index, vues, procédures, ...)
  • Les vues ALL (dont le nom commence par ALL_) fournissent des informations sur les objets pour lesquels l'utilisateur a un droit d'accès, c'est-à-dire les objets de la base créés par l'utilisateur ainsi que tous les objets accessibles par cet utilisateur.
  • Les vues DBA (dont le nom commence par DBA_). Ces vues sont réservées à l'administrateur de la base (DBA, DataBase Administrator) afin de lui fournir des informations sensibles sur tous les objets de la base de données.
  • Les vues V$ (dont le nom commence par V$_) sont des vues dynamiques permettant d'avoir des informations sur l'état courant de l'instance de la base de données de son démarrage à son arrêt. Elles permettent par exemple de connaître les fichiers physiques actuellement utilisés par la base (logs, rollback segments, ...).
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Oracle-le-dictionnaire-de-donnees .pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également

Ce document intitulé «  Oracle - Le dictionnaire de données  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.