LaTeX - En-tête

Décembre 2016

Commandes de formatage

Avant de saisir dans le fichier .tex le texte qui sera affiché dans le document final, il est nécessaire d'écrire un certain nombre de commandes de formatage. Les commandes de formatage définissent les caractéristiques du document, par exemple la classe du document (article, rapport, lettre, livre, ...) ou encore la police qui sera utilisée pour l'affichage du texte.

La structure générale d'une commande est la suivante :

\commande[option]{argument}

Classe du document

La première commande, à inclure en tout début de fichier, est la commande \documentclass. Elle définit la classe du document et les options à lui appliquer.
Voici un exemple :

\documentclass[a4paper,11pt] {article}

Il existe cinq classes de documents :

  1. article permet de créer des documents courts, comme des comptes-rendus de travaux ou de réunions, par exemple.
  2. report est utilisée pour les documents plus longs, car elle gère les chapitres, ce que ne fait pas la classe article.
  3. book permet d'écrire des livres et est très similaire à la classe report.
  4. letter sert à écrire des courriers.
  5. slides permet de créer des transparents.

Les options de la commande \documentclass influent sur la mise en page. Ainsi, l'option a4paper permet d'adapter les marges du document afin qu'il soit imprimable au format A4.
L'option 11pt définit quant à elle la taille des caractères à 11 points (le point valant 1/72e de pouce et 1 pouce valant 2.54cm). Par défaut, la taille des caractères est de 10pt.

Préambule

Les commandes suivantes constituent le préambule et se situent entre la commande \documentclass et le début réel du document. Le préambule contient les commandes de chargement des extensions. Ces extensions permettent de modifier la mise en page ou d'ajouter de nouvelles fonctionnalités à LaTeX. Voici quelques-unes des extensions les plus utiles :

\usepackage[latin1]{inputenc} permet d'utiliser les caractères ISO 8859-1, ce qui signifie que vous pouvez taper directement les caractères accentués. En effet, sans cette extension, il est nécessaire d'utiliser une syntaxe particulière pour l'affichage des accents.

\usepackage[T1]{fontenc} permet de spécifier à LaTeX l'utilisation du codage de caractères T1, nouvelle norme LaTeX non utilisée par défaut pour des raisons de compatibilité avec les anciens documents LaTeX.

\usepackage[french]{babel} permet l'adaptation de LaTeX au français. En particulier, la table des matières du document est appelée "table des matières" et non "table of contents". Lors de la compilation, LaTeX convertit les caractères accentués en caractères unicodes (ensemble normalisé et universel de caractères).

\usepackage{verbatim} permet d'inclure du texte non interprété par LaTeX. En effet, dans le document, du texte (et en particulier des caractères spéciaux, des commandes LaTeX ou du code) compris entre \begin{verbatim} et \end{verbatim} ne sera pas interprété lors de la compilation du fichier LaTeX et apparaîtra tel quel sur le document final.

\usepackage{graphicx} cf. Insertion d'images

Autres commandes

Les commandes suivantes peuvent être également insérées dans l'en-tête du fichier .tex afin de préciser des informations sur la création du document :

\title{titre} permet de donner un titre à votre document.

\author{nom de l'auteur} permet l'affichage du nom de l'auteur sous le titre du document. S'il y a plusieurs auteurs, ils seront classés par ordre alphabétique.

\date{date} permet l'affichage de la date au début du document. Si vous ne spécifiez aucune date entre les accolades, la date courante sera affichée.

Voici un exemple récapitulatif des explications précédentes :

\documentclass[a4paper,11pt]{report}
 \usepackage[latin1]{inputenc}
 \usepackage[T1]{fontenc}
 \usepackage[normalem]{ulem}
 \usepackage[french]{babel}
 \usepackage{verbatim}
 \usepackage{graphicx}

\title{Compte rendu des conférences - maîtrise informatique 2003/2004}
\author{Luc LACHENY et Dominique PILLOU}
\date{}
\begin{document}
Texte contenu dans le document
\end{document}
Important : Le texte qui sera affiché dans le document final est écrit entre les commandes \begin{document} et \end{document}.

Article écrit par Luc LACHENY et Dominique PILLOU – juin 2004


A voir également :

Ce document intitulé «  LaTeX - En-tête  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.