Intranet - Installation du DNS

Décembre 2016

Packages nécessaires à l'installation

Un DNS (serveur de noms) est un serveur permettant d'associer un nom aux adresses IP des ordinateurs du réseaux. Afin de mettre en place un tel serveur, il est nécessaire d'installer bind et named. Ceux-ci peuvent être téléchargés sous forme de fichier RPM (dans le cas de la Mandrake il s'agit de bind-8.2.2P5-1mdk.i586.rpm et nameserver-6.0-3mdk.noarch.rpm, pour d'autres distributions il est possible de les télécharger sur freshmeat.net ou rpmfind.net)

Le serveur tuxserveur (d'adresse IP 192.168.1.1) va être configuré en tant que serveur de noms, afin de permettre aux clients (une machine fonctionnant sous Linux d'adresse IP 192.168.1.20 et une fonctionnant sous Windows d'adresse IP 192.168.1.30 - le masque de sous-réseau est 255.255.255.0) d'accèder aux différents services portant les alias suivants :

  • serveur web : www.tuxdomaine
  • serveur SMTP : smtp.tuxdomaine
  • serveur POP : pop.tuxdomaine
  • serveur de News : news.tuxdomaine

Installation des packages

L'installation des packages sous forme de RPM est très simple. Il suffit de taper les commandes suivantes :

rpm -ivh bind-8.2.2P5-1mdk.i586.rpm 
rpm -ivh caching-nameserver-6.0-3mdk.noarch.rpm 

Préliminaire

Avant de procéder à la configuration du serveur de nom, il s'agit d'éditer le fichier /etc/resolv.conf afin de déclarer le nom de domaine de votre choix (ici tuxdomaine) et déclarer la machine locale (grâce à l'adresse IP de boucle locale - 127.0.0.1) en tant que serveur de nom.

Il faut donc s'assurer de la présence des lignes suivantes dans le fichier /etc/resolv.conf :

domain tuxdomaine
nameserver 127.0.0.1

Ajout du domaine

Après avoir installé bind et named, il est possible d'attribuer le nom de domaine tuxdomain en éditant le fichier /etc/named.conf :

options {
 directory "/var/named";

};

//
// Déclaration de la zone pour la résolution inverse
//
zone "0.0.127.in-addr.arpa" {
 type master;

 file "named.local";

};

zone "1.168.192.in-addr.arpa" {
 notify no;

 type master;

 file "tuxdomaine.rev";

};

//
// Déclaration pour la résolution de nom du domaine
//

zone "tuxdomaine" {
 notify no;

 type master;

 file "tuxdomaine";

}

La première partie sert à la résolution inverse, c'est-à-dire à permettre de trouver le nom d'un ordinateur à partir de son adresse IP.

Création des fichiers de zone

Modifiez ensuite le fichier named.local se trouvant dans le répertoire /var/named :

@	   IN	  SOA	 tuxserveur.tuxdomaine.
root.tuxserveur.tuxdomaine.

 (
		1997022700 ; Serial
		28800	  ; Refresh
		14400	  ; Retry
		3600000	; Expire
		86400 )	; Minimum
 IN	  NS	  tuxserveur.tuxdomaine.
1	   IN	  PTR	 localhost.

Créez enfin dans le répertoire /var/named un fichier tuxdomaine contenant :

@	   IN	  SOA	 tuxserveur.tuxdomaine.
root.tuxserveur.tuxdomaine.

 (
		1997022700 ; Serial
		28800	  ; Refresh
		14400	  ; Retry
		3600000	; Expire
		86400 )	; Minimum

 TXT			 "Serveur DNS primaire"

 NS			  tuxserveur 

 NS			  tuxserveur.tuxdomaine. 

 MX			  10 tuxserveur 

 MX			  20 tuxserveur.tuxdomaine.

localhost		A			   127.0.0.1

tuxserveur		A			   192.168.1.1

www			CNAME		tuxserveur

smtp			CNAME		tuxserveur

pop			CNAME		tuxserveur

news			CNAME		tuxserveur

tux			A			   192.168.1.20

win			A			   192.168.1.30

...

MX permet de spécifier le nom du serveur SMTP. Ici, notre serveur tuxserveur héberge tous les services.

Pour la résolution inverse, il faut créer un fichier nommé tuxdomaine.rev dans /var/named contenant la table de résolution inverse :

@	   IN	  SOA	 tuxserveur.tuxdomaine.
root.tuxserveur.tuxdomaine.

(

		1997022700 ; Serial
		28800	  ; Refresh
		14400	  ; Retry
		3600000	; Expire
		86400 )	; Minimum

		IN	NS			  tuxserveur.tuxdomaine. 

1	   IN	PTR			 tuxserveur.tuxdomaine.

20	  IN	PTR			 tux.tuxdomaine.

30	  IN	PTR			 win.tuxdomaine.

...

Démarrage du DNS

Le démon named (un démon est une application fonctionnant en permanence en arrière plan) peut être lancé manuellement avec la commande :

/etc/rc.d/init.d/named start
Afin que le démon named se lance automatiquement au démarrage de votre machine, il est utile de créer des liens grâce aux commandes
chkconfig --level 345 named on
chkconfig --level 0126 named off

Pour effectuer les tests de bon fonctionnement, il est conseillé de "pinger" les autres machines du réseau grâce à la commande :

ping tux

Michel Maudet


A voir également :


Intranet - Installing a DNS
Intranet - Installing a DNS
Intranet - Instalación de un DNS
Intranet - Instalación de un DNS
Intranet - Installation du DNS
Intranet - Installation du DNS
Intranet - Installazione di DNS
Intranet - Installazione di DNS
Intranet - Instalação do DNS
Intranet - Instalação do DNS
Ce document intitulé «  Intranet - Installation du DNS  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.