Attaques par falsification de données

Décembre 2016
La plupart des attaques d'applications web consistent à solliciter le site avec des données saisies manuellement afin de provoquer un contexte non prévu.

Paramètres des applications web

Le protocole HTTP, support de la communication sur le web, permet de véhiculer des paramètres sous formes de requêtes de plusieurs façons :

Il est essentiel de comprendre que tous ces moyens de transmission de données peuvent être manipulés sans problème par un utilisateur et par conséquent que les données utilisateurs ne doivent pas être considérées comme fiables. De cette manière, il est impossible de baser la sécurité sur des contrôles réalisé du côté du client (valeurs proposées par un formulaire HTML ou par codes Javascript vérifiant l'exactitude des données).

De plus, l'établissement d'une connexion SSL ne protège en rien contre la manipulation des données transmises, elle ne fait que certifier la confidentialité du transport de l'information entre l'utilisateur final et le site web.

Ainsi, tout concepteur d'application web doit nécessairement effectuer un contrôle des données, tant sur leur valeur (minimum et maximum pour une donnée numérique, contrôle des caractères pour une chaîne), que sur leur type et leur longueur.


A voir également :


Data tampering attacks
Data tampering attacks
Attacco da falsificazione dei dati
Attacco da falsificazione dei dati
Ataques por falsificação de dados
Ataques por falsificação de dados
Ce document intitulé «  Attaques par falsification de données  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.