Histoires drôles

Avril 2015

Perdu sur une île

Parti faire une croisière en solitaire autour du monde, un cadre dynamique fait naufrage et échoue finalement sur une petite île perdue au milieu du Pacifique.

Il survit pendant quatre mois dans des conditions particulièrement précaires, se nourrissant exclusivement de bananes. Un jour toutefois, il aperçoit depuis la plage une embarcation à l'intérieur de laquelle se trouve la plus jolie fille qu'il n'ait jamais vue.

Il lui fait des signes et elle débarque sur la plage. Notre homme lui demande aussitôt : Mais d'où venez-vous ?
Et la superbe créature lui explique : J'habite de l'autre côté de cette île, j'ai fait naufrage moi aussi il y a maintenant trois ans...
L'homme : Heureusement que vous aviez cette barque pour vous en tirer !
La fille : Non, ce canoë, je l'ai fabriqué moi-même avec les matériaux que j'ai trouvés sur l'île.

Le cadre demande : Mais... avec quels outils ?
La jeune femme explique : J'ai découvert sur l'île un type de pierre poreuse facile à sculpter. J'ai aussi trouvé un type d'arbre dont le bois est suffisamment souple pour être malléable... En associant ces deux matériaux, j'ai pu concevoir un outillage assez performant. Vous voulez voir ?

Les deux naufragés font alors le tour de l'île pour débarquer devant un superbe bungalow peint en rouge et bleu. L'homme en perd presque l'équilibre.
Il demande : Vous avez construit ça vous même ?
Et l'hôtesse des lieux explique : Oui, ce n'est pas grand chose mais c'est mon petit chez moi...

En entrant dans le bungalow, l'homme est sidéré par le décor harmonieux et tous les équipements façonnés à la main.
La jeune femme lui propose alors de boire quelque chose mais voyant le verre qu'elle lui tend, l'homme refuse poliment : Non, vous savez le lait de noix de coco, je ne peux plus le sentir.
Et la jeune femme : Mais goûtez donc, c'est du gin. J'en ai quelques bouteilles en réserve... Encore une fois, l'homme n'en revient pas...

La jeune femme dit alors : Vous voulez prendre une douche et vous raser ? Il y a un cabinet de toilettes et un rasoir à l'étage. Pendant ce temps, je vais enfiler une tenue plus légère pour être à l'aise.
Complètement fasciné, le jeune homme ne pose plus de questions et part se doucher.

Un peu plus tard, la jeune femme réapparaît dans un déshabillé élégant et très suggestif... Elle s'assoit sur un divan moelleux qu'elle a confectionné elle-même et invite son nouvel ami à venir s'asseoir près d'elle.

En le regardant d'un air doux, elle lui dit alors :
Dites-moi, vous êtes seul depuis si longtemps sur cette île perdue. Je suis sûre que quelque chose pourrait vous faire un immense plaisir. Quelque chose que vous n'avez pas pu faire depuis de si longs mois et qui vous démange...
L'homme n'en croit pas ses oreilles et répond :
Vous voulez dire... Ne me dites pas... Vous avez aussi de quoi lire mes mails ?

Les programmeurs aux toilettes

Trois programmeurs attendent pour aller aux toilettes.

Le premier a terminé son affaire et se dirige vers les lavabos pour se laver les mains. Il se sèche très précautionneusement, pour cela il utilise serviettes après serviettes et s'assure que chaque parcelle de sa peau soit totalement sèche. Se retournant vers les 2 autres, il annonce : « Chez Microsoft, nous sommes entraînés à être extrêmement minutieux ! »

Le second programmeur se dirige à son tour vers les lavabos. Pour se sécher il prend une seule serviette, et fait en sorte que chaque parcelle de la serviette soit rentabilisée. Il se retourne et réplique : « Chez Intel, nous ne sommes pas uniquement entraînés à être minutieux, mais également à être extrêmement efficaces ! »

Le troisième termine et se rend directement vers la sortie en lançant à la cantonade : « Chez Sun, on ne se pisse pas sur les mains ! »

Le virus BUG2000

Si vous ou un ordinateur qui se trouve en réseau avec le vôtre a été sur le site Yahoo depuis moins d'un mois, il est possible que vous soyez infecté par le virus BUG2000.

Faites passer l'information à toutes les autres adresses e-mail que vous avez dans votre adressbook pour que le virus soit arrêté. Informez aussi tous vos amis, vos connaissances, vos voisins ; envoyez ce message par Fax si votre système online est planté. Il s'agit du virus le plus dangereux connu jusqu'alors. Il n'existe pour l'instant aucun moyen de le détruire. Dès qu'il se déclenchera (de 1 semaine à 1 an), il va formater votre disque dur en effaçant toutes les données sauvegardées en commençant par les .jpg, les .doc, les .xls, .exe, .dll (il est à ce stade déjà trop tard pour espérer récupérer votre disque dur). Pendant son action, ce virus ralentira les performances de votre ordinateur. Vous aurez des difficultés à imprimer. Vous perdrez vos icônes, Word ne s'ouvrira plus en grand écran, vous n'arriverez plus à surfer et votre modem clignotera.

Après une semaine, votre écran n'acceptera plus les résolutions supérieures à 640 x 480 en 16 couleurs. Les touches entrée et espace du clavier refuseront de fonctionner. Les boutons de votre souris s'inverseront. Votre PC cherchera à lire une disquette. Régulièrement votre curseur disparaîtra. Quand vous lancerez plusieurs applications simultanément, votre ordinateur ralentira.

De même quand vous appuierez sur la touche F1 de votre ordinateur, ses performances diminueront, l'aide s'affichera et un petit être virtuel tentera de communiquer avec vous. Si après une heure de travail sous Word ou Excel, vous n'avez pas enregistré vos fichiers, un écran bleu chargé de numéros, de lettres formant des mots incompréhensibles s'affichera exprimant tout le désordre qui règne sur votre ordinateur. Votre souris pourra être aussi affectée par ce virus. En effet, à certains moments le curseur disparaîtra ou cessera tout simplement de se déplacer. Vous ne perdrez pas seulement les données de votre disque dur, mais aussi toutes les disquettes se trouvant à proximité de votre ordinateur. Il avancera votre réveil d'une heure. Il fera ronfler votre copain/copine toute la nuit. Il fera sonner le téléphone lorsque vous serez sous la douche. Lorsque vous serez pieds nus, vous vous cognerez dans les pieds de tables. Il va changer le réglage du thermostat du frigo, de façon à ce que vos glaces fondent et votre lait tourne. Il va démagnétiser la puce de votre carte de crédit, en changer le code, dérégler les chaînes du magnéto, rayer tous les CD que vous écoutez.

Il va vous voler votre notion du temps, transformer votre chien en chat. Il écoutera votre répondeur et en effacera tout. Il va mettre du liquide vaisselle dans votre aquarium. Il empêchera votre décodeur Canal+ de fonctionner le premier samedi de chaque mois. Il boira toutes vos bières le vendredi après midi et fumera toutes vos cigarettes le dimanche matin.

Il placera en évidence vos chaussettes sales quand vous aurez de la visite. Il mettra de la superglu sur vos lentilles de contact. Il vous refilera la crève. Il mettra le dentifrice dans votre shampooing, et inversement. Pendant qu'il sort avec votre copine/copain dans votre dos et réserve une nuit entière à l'hôtel avec votre carte de crédit.

BUG2000 peut provoquer des irritations, des furoncles et de l'eczéma. Il laissera le couvercle des toilettes relevé, et placera le savon près de votre baignoire dangereusement. Il est malin et subtil. Il est vraiment dangereux et terrible. De plus il a des accès de violence. Les exemples cités plus haut ne sont que quelques effets connus. Soyez prudent. Soyez très, très prudent. Si vous n'avez aucun signe, mais qu'il y ait des chances que vous soyez contaminé, formatez votre disque dur, débranchez-le, enterrez-le une nuit de pleine lune dans votre jardin avec un marabout qui devra répéter sans cesse « Bug2000 c'est tabou, on en viendra tous à bout ». Pendant ce temps vous devrez égorger une poule, vierge de préférence, vous enduire de son sang et courir en criant « Je suis l'empereur des cons ».

Les humeurs d'Internet

Ne vous êtes vous jamais demandé ce qui se passerait si un système d'exploitation conduisait votre voiture pour aller au supermarché du coin ?

  • MS-DOS :
    Vous montez dans votre voiture, et vous essayez de vous souvenir de ce que vous avez fait des clefs.
  • Windows :
    Vous montez dans votre voiture, et vous allez au supermarché à 10 km/h car on vous a attaché un semi-remorque à l'arrière.
  • OS/2 Warp :
    Après avoir fait le plein de 5000 litres de super, vous montez dans votre voiture et vous allez au supermarché, accompagné d'une escorte de motards de gendarmerie. Au milieu du parcours, votre voiture prend feu et explose, tuant tout le monde dans un rayon de 2 km.
  • UNIX :
    Vous montez dans votre voiture et vous tapez « ls -l | grep supermarché | more ». Votre voiture démarre et fonce à 250 km/h chez votre coiffeur.
  • Windows NT :
    Vous montez dans votre voiture et vous écrivez une lettre qui dit « Va au supermarché ! ». Ensuite vous descendez de voiture et vous expédiez la lettre au tableau de bord de la voiture.
  • OS/400 :
    Un opérateur vous enferme à double tour dans votre voiture et vous conduit au supermarché, où il fera les courses à votre place.
  • Système 7 Mac :
    Vous montez dans votre voiture pour aller au supermarché, et la voiture vous conduit toute seule à l'église.
  • OpenWindows :
    Vous ne pouvez pas conduire votre voiture, à cause de la planche de bord trop décorée, qui cache la visibilité.
  • Amigados/exec :
    Vous montez dans votre voiture et elle vous amène à une gentille petite superette que personne d'autre ne connaît...
(Auteur inconnu)

On ne devrait jamais modifier un environnement de travail qui vous donne satisfaction !

Tenez, l'année dernière par exemple, un de mes amis, bien que pleinement satisfait des services que lui rendait PETITE AMIE (en version 1.0), a pourtant décidé (attrait de la nouveauté ?, crise de déprime ?, allez savoir...) de sauter le pas et de s'offrir directement l'upgrade complet, à savoir EPOUSE (toujours en version 1.0).

Il a rapidement découvert qu'EPOUSE 1.0 accaparait presque toute sa mémoire et ne laissait que très peu de place pour les autres applications... De plus, il vient de s'apercevoir qu'EPOUSE 1.0 était maintenant entrée dans un processus d'auto-reproduction, sur une durée prévue de neuf mois, et que ce phénomène entraînerait quoi qu'il advienne un nouveau et important gaspillage de ressources système...

Bien entendu, aucune mention de cet étrange comportement ne figurait dans la documentation dont il disposait au moment de l'achat. D'autres utilisateurs l'avaient cependant averti que ce risque existait bel et bien, en raison, disaient-ils, de la nature même de cette application.

Le pire en définitive, c'est qu'EPOUSE 1.0 s'installe de manière telle à toujours démarrer en premier, dès l'allumage du système, ce qui lui permet non seulement de contrôler toutes les activités qui se produisent ensuite dans l'environnement, mais aussi d'interférer avec elles, voire même d'en empêcher purement et simplement le lancement... !

Mon ami s'est en effet aperçu avec effroi que le système lui refusait dorénavant tout accès à diverses applications, comme BELOTE-AVEC-LES-COPAINS (version 10.3), TOURNEE-DES-BISTROTS (version 2.5) et SORTIE-TOUTE-LA-NUIT (version 7.0), applications auxquelles il tenait énormément, et qui fonctionnaient jusque-là sans problème !

S'il s'obstinait néanmoins à vouloir les lancer, le comportement du système tout entier devenait instable et même imprévisible, ce qui conduisait généralement à un crash complet avec la nécessité d'un réallumage à froid avec les conséquences que l'on devine aisément... De plus, lors de l'installation, EPOUSE 1.0 ne fournit malheureusement aucune option permettant de désinstaller les innombrables plug-ins et autres add-ons indésirables dont elle fait par ailleurs grand usage (nouveau gaspillage de ressources système), tels BELLE-MAMAN 55.8 (qui occupe énormément de place) et BEAU-FRERE (celui-là hélas toujours en phase Beta). Pour couronner le tout, les performances globales du système semblent diminuer de jour en jour au point que mon ami envisage carrément de changer d'application ! Il a d'ailleurs dressé une liste des caractéristiques qui devraient selon lui être obligatoirement implémentées dans la version d'EPOUSE 2.0 (annoncées pour très bientôt) :

  • Un bouton « ne me le rappelle pas sans arrêt »
  • Un bouton « réduction en tant que simple icône »
  • Une procédure simple qui permettrait d'installer EPOUSE 2.0 avec la possibilité de la désinstaller à tout moment sans risque de perdre le contenu du cache ou d'autres ressources système vitales
  • La possibilité de couper le son (et même l'image)
  • Une procédure de sécurité qui interdirait à EPOUSE 2.0 de s'accaparer toutes les ressources sans prévenir et de les utiliser à son gré
  • Une maintenance plus aisée, et surtout moins coûteuse
  • Un mode d'emploi clair et bien conçu
  • Une garantie « satisfait ou remboursé »

Devant les innombrables déboires de mon ami, j'ai pour ma part préféré m'éviter de pareilles insomnies en renonçant à EPOUSE 1.0 et en m'en tenant plus modestement à PETITE AMIE (en version 6.0 tout de même).

Cependant, cette sage décision ne va pas sans différents problèmes...

Apparemment, il est impossible d'installer PETITE AMIE 6.0 au-dessus de PETITE AMIE 5.0 (et de même pour les versions antérieures). Chaque nouvelle version exige en effet au préalable la désinstallation complète des précédentes. Divers utilisateurs m'ont par ailleurs signalé qu'il s'agissait là d'un bug récurrent (et inhérent à ce type d'applications) auquel j'aurais dû prêter davantage attention.

De même, il semblerait que toutes les versions de PETITE AMIE provoquent des conflits inextricables en cas d'usage en temps partagé. On serait tout de même en droit de s'attendre à ce qu'un bug aussi ridicule soit résolu depuis longtemps !

Comme si cela ne suffisait pas, le programme de désinstallation de chaque version de PETITE AMIE ne fonctionne pas très bien et laisse différentes traces de l'application à l'intérieur du système, traces qui finissent par s'accumuler et par occuper une place considérable sans qu'il soit toujours possible de les repérer et de procéder à leur nettoyage.

Il arrive même qu'une version que l'on croyait pourtant définitivement effacée du système refasse son apparition à un moment ou à un autre, mais toujours de manière aléatoire et particulièrement inopportune : au moment où vous êtes en train d'installer une nouvelle version par exemple...

Un autre truc idiot : TOUTES les versions de PETITE AMIE font régulièrement apparaître un message vantant les avantages qu'il y aurait à passer directement à la version complète, à savoir EPOUSE 1.0, et parfois, comme dans le cas de mon infortuné ami, ce harcèlement se révèle efficace !

**** Principaux incidents répertoriés *****

EPOUSE 1.0 contient un bug important, qui ne figure pas dans la documentation d'origine, mais qui se manifeste dans certaines circonstances bien précises : si vous essayez d'installer MAITRESSE (toutes versions, y compris la XX) sans désinstaller EPOUSE 1.0 au préalable, celle-ci provoque immédiatement un effacement complet et irréversible des fichiers de Microsoft MONEY (ou de tout autre programme de gestion des finances personnelles). Ensuite, MAITRESSE refuse de s'installer en affichant le message « Ressources Insuffisantes ».
Solution : essayer d'installer MAITRESSE sur un autre système, sans connexion réseau avec le premier, et éviter tout programme de transfert d'applications comme LAPLINK ou autre. Soyez également attentif à d'autres applications dont on sait qu'elles pourraient comporter des virus capables d'affecter EPOUSE 1.0.
Une autre solution consiste à n'utiliser MAITRESSE que via un réseau et sous un nom d'emprunt, mais attention à nouveau aux virus qui peuvent accidentellement être téléchargés de cette manière !

EPOUSE 1.0 (et dans un moindre mesure PETITE AMIE) est une application relativement instable qui nécessite une maintenance régulière et beaucoup de soins sous peine de se bloquer totalement. Un tel événement est malheureusement imprévisible mais occasionne souvent d'importants dégâts, notamment financiers. Solution : dans un tel cas, il semblerait que l'usage répété de la touche « Échappement » soit la seule issue possible...

Même si la documentation (par ailleurs succincte) qui l'accompagne prétend le contraire, gardez toujours à l'esprit qu'EPOUSE 1.0 reste une application particulièrement gourmande en ressources système (à cet égard PETITE AMIE est généralement moins exigeante). La configuration minimale nécessaire à son installation se révèle donc dans la réalité bien trop étriquée pour un usage simplement « confortable ». Solution : nous ne saurions trop vous conseiller de multiplier par deux les chiffres indiqués au chapitre « Configuration minimale requise » avant de décider d'installer ou non EPOUSE 1.0. Il semblerait d'autre part qu'un accroissement régulier et conséquent des ressources de votre système soit la meilleure garantie pour un fonctionnement régulier et satisfaisant de cette application.

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Histoires-droles.pdf

A voir également

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

Ce document intitulé «  Histoires drôles  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.