Segmentation de la mémoire en assembleur

Décembre 2016

Qu'est-ce que la segmentation de la mémoire ?

En assembleur, on appelle segment de mémoire le mécanisme de base de la gestion des adresses pour des processeurs de type 80x86.
Les instructions sont stockées dans le registre IP. Il s'agit d'adresses dont la taille est de 16 bits. Or, avec 16 bits il n'est possible d'adresser que 216= 64 Ko.


Les bus d'adresses récents possèdent toutefois 32 bits. Les adresses qu'ils véhiculent sont donc constituées de deux composantes de 16 bits :

  • un segment de 16 bits
  • un déplacement (ou offset en anglais) de 16 bits

Les segments CS et DS

Les segments sont stockés dans des registres de 16 bits, dont les deux principaux sont :

  • Le segment de données : DS (Data Segment)
  • Le segment de code : CS (Code segment)



Le processeur utilise le segment CS pour lire le code d'une instruction. Lors de la lecture de celui-ci il crée une adresse de 32 bits formée de la paire constituée par le registre segment CS et le registre de déplacement IP, on note cette paire CS:IP.

Le registre segment CS est initialisé automatiquement au chargement du programme
sur le segment contenant la première instruction à exécuter.


Le segment DS permet au processeur d'aller chercher les données stockées à
une adresse. Il crée alors la paire constituée du registre segment DS et de l'adresse
16 bits indiquée dans l'instruction. C'est au programmeur de définir dans le code source
l'adresse du segment de données à utiliser, en initialisant le registre DS.


A voir également :

Ce document intitulé «  Segmentation de la mémoire en assembleur  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.