Fibre optique - Avantages

Décembre 2016

Définition


La fibre optique désigne une technique et une technologie pour transmettre de l'information sur les réseaux informatiques. Autrefois réservée aux liaisons inter-entreprises, la fibre optique se généralise comme moyen d'accès à Internet car elle permet des téléchargements en très haut débit (jusqu'à 100 Mbits/s contre 22 Mbits/s pour l'ADSL 2+).

La fibre optique désigne un câble qui contient un fil en verre ou en plastique capable de conduire la lumière. C'est cette lumière qui va être transportée dans le réseau et interprétée à sa réception. La fibre optique possède aussi l'avantage d'être naturellement insensible à des perturbations électriques extérieures. On peut ainsi établir une liaison en fibre optique sur des milliers de kilomètres.

Comme il s'agit aujourd'hui de la méthode la plus efficace pour transmettre rapidement des données d'un point à l'autre, la fibre optique a d'abord été utilisée dans les réseaux des opérateurs en télécommunications. Invisible aux yeux des utilisateurs, elle sert pourtant à transmettre les données d'un pays à l'autre, où d'une région à l'autre. Les entreprises se sont aussi mises à utiliser la fibre optique pour leurs réseaux à longue ou moyenne distance.

Débit


Aujourd'hui, le déploiement de la fibre optique va plus loin puisque les FAI essaient de l'utiliser pour relier les foyers à Internet. Outre le débit plus important, la fibre optique aurait pour avantage de permettre aux foyers un débit plus stable à des distances plus grandes (10km). En effet, le débit d'une liaison fibre optique n'est pas dépendant de son éloignement vis-à-vis du Noeud de Raccordement Optique (NRO). D'autre part, la fibre optique est évolutive : les débits montent déjà jusqu'à 1 Gbits/s en Corée du Sud, et pourraient même aller au-delà.

Coût


Avec tant d'avantages, on pourrait se demander pourquoi cette technologie est si peu développée en France et dans d'autres pays. La réponse est simple : la fibre optique coûte cher à déployer. Selon plusieurs experts, le coût pour passer à la fibre optique sur l'ensemble du territoire français est estimé entre 15 et 25 milliards d'euros. Des investissements lourds pour les principaux opérateurs, et pas forcément rentables car il faut une haute densité de population pour que le projet soit viable.

Les collectivités sont donc en train d'envisager d'aider les opérateurs à investir dans la fibre optique. Certaines communes pilotes ont déjà installé leur propre réseau qu'elles louent ensuite à des opérateurs. Pour les autres, il semble qu'une répartition 50/50 entre opérateur et collectivité soit envisagé pour inciter les investissements.

Comparatif ADSL/4G


Mais même ainsi, la demande est pour l'instant très faible, faute d'une réelle volonté des pouvoirs publics d'une part, et d'un besoin des internautes d'autre part qui se satisfont des débits proposés par l'ADSL. Il ne faut pas non plus oublier une certaine réticence des opérateurs à de lourds investissements alors les réseaux mobiles de 4e génération (LTE) approchent.

Dès 2012, les opérateurs mobiles vont pouvoir déployer ces réseaux qui vont permettre de surfer sur Internet jusqu'à 50 Mbits/s. Surtout on pourra naviguer depuis n'importe quel terminal et n'importe où, sans les contraintes d'une ligne fixe en fibre optique. Les débits sont moins importants, mais le budget des ménages étant limité, il est probable qu'une concurrence entre les deux technologies s'installe.

A voir également :

Ce document intitulé «  Fibre optique - Avantages  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.