L'exposition

Décembre 2016
L'exposition


Présentation



L'exposition est le produit de deux paramètres : l'éclairement, qui est exprimée en Lux, et la vitesse d'obturation donnée en secondes. L'entrée de lumière est gérée par l'ouverture du diaphragme tandis que l'obturateur détermine le temps de pose.
Une bonne exposition est également dépendante de la sensibilité. En argentique, on parlait également de rapidité du film (pellicule), donnée en ASA. En numérique, la norme est devenue l'ISO : International Standard Organisation.

Fonctionnement


L'exposition dépend principalement de l'ouverture du diaphragme et du temps de pose.
  • L'ouverture est gérée par votre objectif grâce à un diaphragme mobile et permet de laisser entrer plus ou moins de lumière sur votre surface sensible (négatif ou capteur). Ainsi, plus vous ouvrez votre diaphragme, plus la lumière entre.
  • La vitesse d'obturation donne la durée pendant laquelle la lumière va entrer. C'est l'obturateur qui va agir pendant un temps déterminé. Plus un temps de pose est long, plus l'exposition va être importante.
  • La sensibilité est donnée en ISO. Plus elle est basse, moins la surface est sensible. A 3200 ISO, vous aurez plus de lumière qu'à 100ISO.


Tous ces paramètres peuvent se compenser les uns avec les autres pour régler son exposition.

Pour en savoir plus sur l'exposition, allez voir notre astuce sur les bases de l'exposition.

Mesure de l'exposition


La mesure de la lumière entrante est donnée grâce à une cellule photoélectrique située au niveau du viseur. Elle vous donne un indice de la quantité de lumière. C'est ensuite l'appareil qui gère les différents paramètres si vous êtes en mode automatique.
Cette mesure peut être faite de différentes manières, en fonction du sujet et du résultat que le photographe souhaite avoir.
  • Mesure spot : prend la mesure sur une zone précise.
  • Mesure pondérée centrale : prend la mesure sur l'ensemble de l'image en donnant plus d'importance au centre.
  • Mesure sélective : prend la mesure uniquement au centre de l'image.
  • Mesure évaluative : prend la mesure sur l'ensemble de l'image.
  • La correction d'exposition : après la mesure, le photographe peut choisir de sur ou sous exposer son image. Cette correction se fait par palier, de 1/3 ou 1/2 la valeur de référence. Par exemple une correction de -1IL (ou EV) correspond à la fermeture du diaphragme pour diminuer l'exposition.

Exposition et photographie numérique


L'histogramme est aujourd'hui disponible sur une grande majorité des appareils photos numériques. Son affichage en temps réel lors de la prise de vue en fait un outil efficace pour bien exposer sa photo.
Visible sur l'écran de votre appareil, il se présente sous la forme d'un diagramme. La gauche du graphique vous donne la valeur des tons foncés (ombre) et la droite celle des tons clairs (hautes lumières). Une image contrastée sera représentée par un histogramme élevé sur les bordures.
Une photo surexposée aura donc des valeurs hautes à droite, alors que sous exposée, les valeurs seront à gauche.

A voir également :

Ce document intitulé «  L'exposition  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.