Le trépied photo

Décembre 2016

Le trépied photo



Présentation



Le trépied est un support à trois branches permettant de stabiliser son appareil photo lors d'une prise de vue. Autrefois en bois, il existe aujourd'hui des trépieds dans des matériaux plus légers : aluminium, carbone ou encore en basalte.

Fonctionnement


  • Les trépieds actuels sont constitués de trois branches télescopiques afin de réduire leur encombrement. Chaque branche est ainsi composée de 2, 3 ou 4 sections qui s'encastrent.

La stabilité d'un trépied joue en fonction du matériau utilisé, du diamètre de chaque branche et de chaque section :

*
    • Le matériau le plus léger est le carbone tressé, qui lui donne cependant une très bonne stabilité et pouvant supporter une charge maximale de 12kg pour les modèles les plus robustes. Il est plus cher que l'aluminium.
    • L'aluminium est le plus utilisé, moins cher à produire, il est plus lourd que le carbone mais donne de très bons résultats en terme de stabilité et d'encombrement. Son plus grand défaut est sa résistance dans le temps, dû à l'oxydation et sa fragilité aux différents chocs.
    • Le basalte est entre le carbone et l'aluminium, résistant, très stable, léger, il peut supporter une charge maximale supérieure à l'aluminium. Son prix est cependant plus élevé.


  • Chaque branche possède une butée sur le haut du trépied, l'empêchant de se déplier complètement et permettant également d'avoir ses trois pieds à même hauteur. Certains trépieds ont cependant une butée débrayable : chaque branche peut ainsi s'étendre pratiquement à l'horizontal afin de faire une prise de vue au ras du sol. Il faut alors débloquer un ergot qui permet d'étendre chaque branche horizontalement.


  • La colonne centrale est également un élément clé du trépied. Fixe ou ajustable, elle est un argument commercial pour les constructeurs qui ne cessent d'innover.

Manfrotto a par exemple mis au point une colonne qui peut pivoter à l'horizontale, très pratique en macro ou en reproduction d'oeuvre (prise de vue à la verticale du sujet). Certaines colonnes sont équipées d'un crochet au bas de celle-ci : il sert à lester le trépied pour en accroître sa stabilité.

  • Enfin, le blocage de chaque section télescopique est un critère important sur le choix d'un trépied. Le plus courant est le clip, qui sert le haut de la section par pression autour de celle-ci. Plusieurs trépieds sont également équipés d'un bouton au niveau de la colonne qui déplie toutes les sections d'un coup. Ce système est cependant peu commun car il alourdit fortement le trépied. Le système le plus abouti est l'embout vissé en haut de la section. Avec le G-lock, mis au point par Gitzo, il n'est plus important aujourd'hui de serrer cet embout à fond pour que la section soit bloquée : la gravité fait le reste. Basé sur un triangle à l'intérieur de la branche, celui-ci se trouve sous la branche supérieure qui se bloque avec le poids soumis et la pression exercée.

Utilisation



Paysage : Trépied de poids moyen, à adapter en fonction de son matériel, rotule 3D avec poignées pour mieux gérer ses axes.
Voyage : trépied léger à moyen lourd de type 4 sections avec rotule ball ou 3d.
Nuit : trépied léger à moyen lourd, rotule 3D, télécommande indispensable ou retardateur pour éviter les vibrations au déclenchement.
Animalier : trépied moyen à lourd, avec possibilité de débrayer la butée pour étendre les branches (plus bas tout en gardant la stabilité)
Macro : trépied moyen, pouvant descendre au ras du sol, colonne pouvant basculer à l'horizontal pour décaler sa rotule (3D avec poignées).
Studio : trépied lourd et très stable. Doit pouvoir supporter une charge conséquente (boitier moyen format, dos numérique et objectif). Rotule 3D ou rotule ball avec gâchette autobloquante pour le portrait).
Architecture : trépied lourd et très stable également, pouvant accueillir une chambre 4x5 à 20x25. Rotule à crémaillère conseillé.

Marques

  • Gitzo
  • Manfrotto
  • Velbon
  • Induro
  • Slik
  • Avenger
  • Bilora
  • Cullman
  • Giotto
  • Vanguard
  • Hama
  • Soligor

A voir également :

Ce document intitulé «  Le trépied photo  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.