Téléobjectif - Longue focale

Décembre 2016

Présentation


La longue focale, que l'on nomme téléobjectif à tort, est un objectif dont la focale est supérieure à la diagonale de la surface sensible (capteur, pellicule).
En fait, le téléobjectif est une longue focale comportant un élément divergeant à l'arrière. Grâce à cet élément, le téléobjectif est moins encombrant qu'une longue focale "standard" tout en donnant le même grossissement.
La longue focale offre une excellente image sur un angle de champ peu étendu. De ce fait, le grossissement varie selon la focale : plus elle est grande, plus le grossissement est important.

Pour information, la plus longue focale "à peu près portable" actuelle tourne autour du 1200mm (Canon / Nikkon) voire du 2000mm (Canon) utilisés pour la photographie d'astres lointains comme la Lune. Cela dit les prix avoisinent les 100 000€. On note également la présence d'un Canon de 5200mm absolument non transportable ; mais c'est un record et ça se rapproche plus du télescope que de l'objectif !

Fonctionnement


La longue focale est constituée d'un ensemble de lentilles montées dans un tube plus long, éloignant les différents éléments et permettant alors de grossir un sujet qui peut se trouver à grande distance. Elle travaille comme des jumelles.

  • L'ouverture de diaphragme maximale est un obstacle technique pour les constructeurs : au-delà de 300mm, il est difficile d'avoir une ouverture allant à plus de f/4. Cependant, il existe des optiques de 200mm, ouvrant à f/2, de 300mm et 400m à f/2.8, mais ces objectifs de gamme professionnelle dépassent les 3000 euros et sont extrêmement encombrants, à cause notamment d'une lentille frontale de très grand diamètre.
  • L'effet sur l'image de la longue focale est l'écrasement des perspectives. Plus votre focale sera longue, plus vos perspectives perdront du relief. C'est également pour cette raison qu'elle est peu utilisée en paysage. Cet écrasement est également accompagné d'une diminution de la profondeur de champ qui rend la mise au point très délicate sur les très longues focales (400mm à 600mm par exemple).
  • L'autre effet qui la caractérise est son poids et son encombrement. Plus la focale est grande, plus elle risque d'être lourde. La moindre vibration est alors ressentie sur l'image. Sur une focale allant de 400 à 600mm, l'utilisation d'un monopod pour soutenir le fût est souvent indispensable. Les constructeurs ont cependant trouvé un moyen de compenser ces vibrations pour améliorer le confort du photographe : le stabilisateur. Ce dernier agit pendant la prise de vue et aide ainsi l'utilisateur en atténuant les vibrations ressenties sur l'image.

Utilisation


On trouve chez les principaux constructeurs plusieurs gammes de longues focales, allant de 70mm à 600mm, ayant une utilisation plus ou moins définie :
  • 70mm à 85mm: portrait, spectacle, sujet à moyenne distance.
  • 100mm à 135mm: portrait, macro, spectacle, sujet plus éloigné ou gros plan.
  • 200mm à 600mm : sport, animalier, chasse photo, sujet très éloigné.


A voir également :

Ce document intitulé «  Téléobjectif - Longue focale  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.