iPad - Les restrictions

D├ęcembre 2016

Les restrictions


Il s'agit là de restrictions d'accès, pas de mesures d'économie (quoi que...). Vous ne souhaitez probablement pas que quelque manoeuvre maladroite d'un utilisateur occasionnel vienne compromettre l'organisation de votre iPad, qu'un mineur aille butiner les fleurs du mal d'Internet, ou bien encore que l'on puisse effectuer des achats en ligne sur l'iTunes Store (qui conserve votre mot de passe) sans votre consentement. Ne sous-estimez pas non plus la capacité de nuisance de certains plaisantins qui pourraient s'amuser à activer le code de verrouillage décrit précédemment. Bref, si un quelconque de ces cas est susceptible de se produire, autant activer la préférence « Restrictions » (figure 3.23), qui sert donc aussi de contrôle parental.


Dès que vous appuyez sur le menu correspondant des préférences générales, l'iPad vous demande de définir un code d'accès, tout comme pour le verrouillage. Ceci fait (en tenant compte de nos conseils quant à l'originalité du code) la page de configuration s'affiche en proposant des options assez souples pour pouvoir s'adapter aux cas évoqués. Activer la restriction de Safari (en faisant glisser le poussoir vers la gauche en position « 0 ») fera qu'il disparaîtra de la liste des applications disponibles. Quant à « Nouvelles applications », cela empêchera de déployer de nouvelles applications (jeux, utilitaires, versions de démonstration gratuites) qui ont vite tendance à donner de l'embonpoint à la belle tablette brillante. Autant aussi interdire les « Achats intégrés ».
En sus de ces mesures relativement brutales, Apple permet de moduler le type de contenu autorisé sur l'iPad, selon la classification en vigueur dans le pays choisi. iTunes intègre différents mécanismes de protection et vous pouvez par exemple bannir la visualisation de films interdits aux moins de 16 ans (figure 3.24). Il en va de même pour les autres types de contenu, si ce n'est pour les Podcasts qui se contentent d'être signalés comme « Explicites » lorsqu'ils contiennent du langage cru.

À savoir


De manière générale, Apple a une approche très prudente, voire prude, dans la mise à disposition de contenu via iTunes : tout contenu érotique ou pornographique (voire satirique) est impitoyablement traqué. Des adultes majeurs et vaccinés pourraient ne pas être du même avis.

Le texte original de cette fiche pratique est extrait de « Tout pour bien utiliser l'iPad » (Laurent RICARD, Collection CommentCaMarche.net, Dunod, 2010)

A voir également :

Ce document intitulé «  iPad - Les restrictions  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.