Tests et diagnostics du réseau

Août 2015

Tester la configuration IP

Avant toute chose, il est recommandé de véfier la configuration IP de l'ordinateur. Les systèmes Windows proposent un outil en ligne de commande, appelé ipconfig permettant de connaître la configuration IP de l'ordinateur. La sortie de cette commande donne la configuration IP pour chaque interface, ainsi un ordinateur possédant deux cartes réseau et un adaptateur sans fil possède 3 interfaces possédant chacun leur propre configuration.

Pour visualiser la configuration IP de votre ordinateur, il suffit de saisir la commande suivante (Démarrer / exécuter ou touches windows+R) :

cmd /k ipconfig /all

La sortie d'une telle commande ressemble à ceci :

Configuration IP de Windows   
Nom de l'hôte . . . . . . . . . . : CCM
Suffixe DNS principal . . . . . . :
Type de noeud . . . . . . . . . . : Diffusion
Routage IP activé . . . . . . . . : Non
Proxy WINS activé . . . . . . . . : Non
Carte Ethernet Connexion réseau sans fil :
Suffixe DNS propre à la connexion :
Description . . . . . . . . . . . : Intel(R) PRO/Wireless LAN 2100 3A Mini PCI Adapter
Adresse physique . . . . . . . . .: 00-0C-F1-54-D5-2C
DHCP activé. . . . . . . . . . . : Non
Adresse IP. . . . . . . . . . . . : 192.168.1.3
Masque de sous-réseau . . . . . . : 255.255.255.0
Passerelle par défaut . . . . . . : 192.168.1.1
Serveurs DNS . . . . . . . . . . : 193.19.219.210
193.19.219.211
Carte Ethernet Connexion au réseau local :
Statut du média . . . . . . . . . : Média déconnecté
Description . . . . . . . . . . . : Broadcom 570x Gigabit Integrated Controller
Adresse physique . . . . . . . . .: 0F-0F-1F-CB-99-87

La sortie ci-dessus indique que l'ordinateur possède deux interfaces réseau, dont une sans fil. Le nom de la machine sur le réseau est CCM.

L'interface ethernet reliée au réseau local (carte réseau) n'est pas active car le câble est débranché, en revanche l'adaptateur sans fil est configuré.

Les machines d'un même réseau doivent utiliser une même plage d'adresses (avec des adresses différentes) et un même masque réseau. Dans le cas d'un réseau local, reliant des machines n'ayant pas d'adresses IP routables, des plages d'adresses dites privées doivent être utilisées.

La passerelle par défaut désigne, le cas échéant, l'adresse IP de la machine offrant un accès à internet. Les serveurs DNS .

Les serveurs DNS doivent correspondre aux serveurs DNS de l'organisation, la plupart du temps il s'agit des serveurs DNS du fournisseur d'accès.

Sortie Fichier

  • Si la sortie affichée est trop longue (cas où on se retrouve avec un grand nombre de cartes tunnel ipv6) ou pour poster le résultat sur le forum à partir d'une machine non connectée à internet, modifier la commande de la façon suivante pour la renvoyer vers un fichier ipconfig.txt que l'on pourra recopier dans une clé usb:

touches "windows" + R
puis coller:
 cmd /k ipconfig/all > ipconfig.txt & notepad.exe ipconfig.txt 

Tester la connectivité

Pour tester le bon fonctionnement d'un réseau, il existe un utilitaire très pratique fourni en standard avec la plupart des systèmes d'exploitation, il s'agit de l'utilitaire ping. Ping permet d'envoyer un paquet de donnée à un ordinateur du réseau et permet d'évaluer le temps de réponse. La commande ping est expliqué en détails à l'adresse suivante :



Pour tester le réseau en profondeur, il suffit d'ouvrir une fenêtre de ligne de commande, puis d'effectuer successivement les étapes suivantes :

  • ping sur l'adresse de boucle (127.0.0.1), représentant votre ordinateur :

ping -t 127.0.0.1
  • ping sur les adresses IP des ordinateurs du réseau, par exemple :

ping -t 192.168.0.3
  • ping sur les noms d'ordinateur, par exemple :

ping -t Mickey
  • ping sur l'ordinateur servant de passerelle sur le réseau local, c'est-à-dire l'ordinateur partageant sa connexion à internet. Par convention il possède généralement l'adresse 192.168.0.1 :

ping -t 192.168.0.1
  • ping sur la passerelle du fournisseur d'accès. L'adresse de la passerelle du fournisseur d'accès peut être récupéré grâce à la commande ipconfig sur l'ordinateur servant de passerelle sur le réseau local ;
  • ping sur les serveurs de noms du fournisseur d'accès (voir la liste des serveurs de noms des principaux fournisseurs d'accès). L'adresse des serveurs DNS du fournisseur d'accès peut être récupéré grâce à la commande ipconfig sur l'ordinateur servant de passerelle sur le réseau local ;
  • ping sur une machine du réseau internet, par exemple :

ping -t 193.19.219.210
  • ping sur un nom de domaine, par exemple :

ping -t www.commentcamarche.net
Si tout cela fonctionne, votre réseau est apte à être utilisé !
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Tests-et-diagnostics-du-reseau .pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.


A voir également


Network tests and diagnostics
Network tests and diagnostics
Pruebas y diagnósticos de red
Pruebas y diagnósticos de red
Tests und Diagnoseverfahren für Netzwerke
Tests und Diagnoseverfahren für Netzwerke
Test e diagnostica di rete
Test e diagnostica di rete
Testes e diagnósticos da rede
Testes e diagnósticos da rede
Ce document intitulé «  Tests et diagnostics du réseau  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.