L'affichage de données sur le navigateur avec les CGI

Décembre 2016

But d'un script CGI

Les scripts CGI ont pour but d'afficher des pages Web générées par un programme informatique, d'où la dénomination de pages web dynamiques pour les pages créées par ce moyen. Toutefois, étant donné que le serveur renvoie telles quelles au navigateur les informations que lui fournit le script CGI, il est nécessaire d'ajouter aux données à afficher les en-têtes HTTP permettant au navigateur de comprendre qu'il s'agit d'une page web.

Le programme CGI doit créer lui-même les en-têtes HTTP. A contrario la plupart des langages de pages web dynamiques, tels que PHP prennent en charge la création des en-têtes.

Envoi des en-têtes HTTP

Puisque le serveur ne crée pas d'en-têtes pour les CGI, un script CGI doit commencer par envoyer un en-tête HTTP correspondant au type de fichier qu'il transmet. Compte tenu du fait que le rôle principal des CGI est de créer des pages dynamiques, l'en-tête HTTP correspondra la plupart du temps au type text/html. La première chaîne envoyée au navigateur est donc la suivante :

content-type : text/html\n\n

Les deux sauts de ligne sont indispensables !

  • le premier sert simplement à retourner à la ligne ;
  • le second sert à créer la ligne vide séparant les en-têtes HTTP du corps du message, comme le veut la spécification du protocole HTTP.
Il est légitime de se demander pourquoi le serveur ne pourrait pas ajouter tout seul les en-têtes HTTP, comme il le fait dans le cas des pages web statiques (fichiers .htm et .html). En fait, un programme CGI peut renvoyer n'importe quel type de contenu, c'est-à-dire qu'il est capable de renvoyer une image octet par octet, qui sera intégrée dans un document HTML par exemple, pourvu que le CGI renvoie un en-tête correspondant au type de l'image. Une fois de plus, le serveur pourrait éventuellement être capable de reconnaître le type de données que le CGI renvoie et adapter les en-têtes HTTP en fonction. En réalité, les en-têtes HTTP peuvent faire beaucoup plus que préciser le type de document envoyé (voir l'article sur le protocole HTTP), il est notamment possible d'effectuer une redirection en envoyant un en-tête de redirection. Une exemple d'usage consiste à pointer vers un CGI, qui enregistre des informations sur le visiteur (une sorte de compteur de visites amélioré), puis le redirige vers un document, de façon totalement transparente.

Exemple de script CGI en Perl

Voici un exemple de script tout simple permettant d'afficher une page web sur laquelle est écrit « Hello World » (cette phrase est sans aucun doute la phrase la plus vue sur le Web, car c'est la première chaîne que les programmeurs en herbe affichent par coutume).

#! /usr/local/bin/perl
print "content-type : text/html\n\n";

print "<HTML>";

print "<HEAD>";

print "<TITLE>Hello world</TITLE>";

print "</HEAD>";

print "<BODY>";

print "Hello world!";

print "</BODY>";

print "</HTML>";

Voyons maintenant un autre exemple, dans lequel le programme CGI effectue uniquement une redirection vers l'URL http://www.commentcamarche.net :

#! /usr/local/bin/perl
print "location : http://www.commentcamarche.net";

A voir également :

Ce document intitulé «  L'affichage de données sur le navigateur avec les CGI  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.