Microsoft Windows - La base de registre

Mai 2015

Qu'est-ce que la base de registre ?

Dans la version 3.1 de Microsoft Windows, les applications installées étaient configurées vis-à-vis de Windows grâce à des fichiers de configuration (dont l'extension était .ini).
De plus, deux fichiers de configuration étaient propres à Windows :

  • win.ini : permettant de définir les paramètres relatifs à l'utilisateur (c'est-à-dire les choix de langue, de couleur, de papier peint...)
  • system.ini : permettant de configurer Windows vis-à-vis de la machine (carte-son, résolution...). Enfin, un fichier (reg.dat) permettait de configurer les associations de fichiers à des programmes (définir avec quel programme un fichier comportant une extension donnée va être ouvert).


Depuis, Microsoft a décidé de regrouper toutes les informations dans deux fichiers (que l'on appelle "base de registre"). Il s'agit des fichiers :

  • "user.dat" - contenant les paramètres utilisateur
  • "system.dat" - contenant les paramètres système

Microsoft a conservé les fichiers "system.ini" et "win.ini" pour assurer la compatibilité avec les programmes fonctionnant sous Windows 3.1.

Avantages et inconvénients

Le but de cette base de registre est de regrouper toutes les informations de configuration, pour d'une part créer un semblant d'organisation, d'autre part limiter le nombre de fichiers de configuration dans le disque dur. La base de registre est un fichier contenant une arborescence dans laquelle les paramètres sont classés par critère. A chaque critère correspond une branche qui peut encore être subdivisée en autres branches (une arborescence). Chaque élément de configuration est situé tout au bout d'une branche dans ce que l'on nomme "une clé".

Le problème majeur de cette base de registre est que, suite à l'installation d'un programme, il se crée plusieurs clés dans divers endroits de la base de registre. Cependant, à la désinstallation, les clés sont effacées (dans le meilleur des cas) mais l'arborescence reste.
Lorsque vous installez de nombreux programmes et que vous les effacez, le système ralentit. Il faut au bout d'un certain temps réinstaller Windows.

Editer la base de registre

Il est possible de modifier ce gigantesque capharnaüm, mais cela ne se fait pas sans précautions (la base de registre est le coeur de windows - pas de base de registre, pas de windows) :


Il ne vous reste plus qu'à modifier les clés que vous voulez éditer.

Description des branches

Dans l'éditeur de base de registre (regedit.exe) vous apercevez six branches principales :

  • HKEY_CLASSES_ROOT (appelé HKCR) : elle contient toutes les associations de fichiers, le nom des premières clés correspond à l'extension de fichier à laquelle on s'intéresse. Plus bas dans l'arborescence sont indiquées des clés correspondant aux noms des types de fichiers, auxquelles sont attribuées :
    • l'icone par défaut (DefaultIcon)
    • le type d'action associée (shell) : ouvrir, exécuter, ...
  • HKEY_CURRENT_USER (appelé HKCU) : elle définit les paramètres relatifs à l'utilisateur (vous à priori), ils sont classés en six sous-catégories :
    • control panel : panneau de configuration
    • software : relatifs aux logiciels installés
    • AppEvents : ce sont les sons systèmes (le coin-coin quand vous cliquez :)
    • keyboard layout : les paramètres du clavier
    • Remote Access : relatifs aux accès réseau à distance
    • Network : Configuration du réseau
  • HKEY_LOCAL_MACHINE (appelé HKLM) : elle contient toutes les informations concernant votre machine :
    • hardware : processeur et carte-mère
    • enum: matériel (périphériques...)
    • network : réseau, Internet
    • software : les configurations des logiciels communes à tous les utilisateurs
  • HKEY_USERS (appelé HKU) : elle contient les paramètres relatifs à chacun des utilisateurs séparément
  • HKEY_CURRENT_CONFIG (appelé HKCC) : raccourci vers la configuration actuellement utilisée dans HKLM\Config. Elle contient les paramètres relatifs à la configuration courante de l'ordinateur
  • HKEY_DYN_DATA (appelé HKDD) : raccourci vers les éléments actuellement utilisés uniquement en mémoire vive dans HKLM\Config (informations volatiles: temporaires jusqu'à la réinitialisation du système).
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Microsoft-windows-la-base-de-registre .pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également


Microsoft Windows - The registry
Microsoft Windows - The registry
Microsoft Windows - El registro
Microsoft Windows - El registro
Microsoft Windows - Inhaltsverzeichnis
Microsoft Windows - Inhaltsverzeichnis
Microsoft Windows - Il Registro di sistema
Microsoft Windows - Il Registro di sistema
Microsoft Windows - Base do Registro do sistema
Microsoft Windows - Base do Registro do sistema
Ce document intitulé «  Microsoft Windows - La base de registre  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.