Le codage RGB (RVB)

Mai 2015

Le codage RGB

Le codage RGB (Red, green, blue, pour Rouge Vert Bleu, en français RVB), mis au point en 1931 par la Commission Internationale de l'Eclairage (CIE) consiste à représenter l'espace des couleurs à partir de trois rayonnements monochromatiques de couleurs :

  • rouge (de longueur d'onde égale à 700,0 nm),
  • vert (de longueur d'onde égale à 546,1 nm),
  • bleu (de longueur d'onde égale à 435,8 nm).

Cet espace de couleur correspond à la façon dont les couleurs sont généralement codées informatiquement, ou plus exactement à la manière dont les tubes cathodiques des écrans d'ordinateurs représentent les couleurs.

Ainsi, le modèle RGB propose de coder sur un octet chaque composante de couleur, ce qui correspond à 256 intensités de rouge (28), 256 intensités de vert et 256 intensités de bleu, soient 16777216 possibilités théoriques de couleurs différentes, c'est-à-dire plus que ne peut en discerner l'oeil humain (environ 2 millions). Toutefois, cette valeur n'est que théorique car elle dépend fortement du matériel d'affichage utilisé.

Etant donné que le codage RGB repose sur trois composantes proposant la même gamme de valeur, on le représente généralement graphiquement par un cube dont chacun des axes correspond à une couleur primaire :

Représentation graphique du codage RGB

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Le-codage-rgb-rvb .pdf

Réalisé sous la direction de , fondateur de CommentCaMarche.net.

A voir également


RGB coding
RGB coding
Código RGB
Código RGB
RGB-Kodierung (RVB)
RGB-Kodierung (RVB)
La codifica RGB (RVB)
La codifica RGB (RVB)
A codificação RGB
A codificação RGB
Ce document intitulé «  Le codage RGB (RVB)  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.