ADSL - Le dégroupage de la boucle locale

Décembre 2016

Introduction au dégroupage de la boucle locale


On appelle "boucle locale" la partie finale de la ligne téléphonique arrivant à l'abonné. Afin de vous faire profiter de l'internet à haut débit (ADSL), les Fournisseurs d'Accès à Internet (FAI) doivent installer des équipements de liaison vers leur serveur dans les centraux téléphoniques de l'opérateur historique, c'est-à-dire dans les NRA (Noeud de Raccordement d'Abonné) vers lesquels aboutissent les lignes téléphoniques des abonnés. Il y a en général plusieurs NRA par ville, répartis partout en France.

Le but du dégroupage est de donner aux FAI l'accès à la boucle locale (complet ou non). Dans le cas d'un dégroupage partiel, l'entretien de la ligne est effectué par l'opérateur historique et seules les fréquences utilisées pour transporter autre chose que la voix sont louées ( < 4 KHz). Dans le cas d'un dégroupage total, c'est toujours l'opérateur historique qui s'occupe de l'entretien de la ligne (boucle locale).

L'opérateur historique doit ouvrir la porte de ses NRA aux autres Fournisseurs d'Accès Internet, afin qu'ils puissent installer leur propre matériel dans une salle particulière. Légalement, France Telecom, l'opérateur historique français, a un délai de trois mois pour mettre à disposition un NRA à un fournisseur d'accès le demandant. Durant ces trois mois, l'opérateur historique doit créer deux salles dans le NRA :

  • une salle dédiée au répartiteur,
  • et une salle dite "de dégroupage" ou salle de colocalisation.



Le matériel installé par les FAI dans la salle de dégroupage se nomme DSLam (pour Digital Suscriber Line Access Multiplexer). Les DSLam sont reliés directement aux serveurs du FAI par des liaisons en fibre optique. Ces DSLAM permettent de multiplexer plusieurs type de données (notamment la voix sur IP, la télévision, et l'internet).

Résumons le chemin emprunté par vos données lors d'une connexion ADSL dégroupée :

  • La prise téléphonique d'un abonné est reliée à un répartiteur de l'opérateur historique (point de raccordement de tout le quartier) situé dans un NRA ;
  • Ce répartiteur est lui même relié à une tête de miroir, qui est le point de partage entre la salle de répartiteur et la salle de dégroupage, l'endroit ou le FAI prend le relais ;
  • Les têtes de miroir sont connectées aux DSLAM des divers FAI dans la salle de dégroupage ;
  • Ces DSLAM sont à leur tour reliés aux serveurs des FAI grâce à des liaisons spécialisées (généralement en fibre optique).

Webographie


Sources:


Plus d'informations




Article écrit par Kalamit


A voir également :


ADSL - Local loop unbundling
ADSL - Local loop unbundling
ADSL: desagregación del bucle local
ADSL: desagregación del bucle local
ADSL - disaggregato dell'ultimo miglio
ADSL - disaggregato dell'ultimo miglio
ADSL - O desagrupamento do anel local
ADSL - O desagrupamento do anel local
Ce document intitulé «  ADSL - Le dégroupage de la boucle locale  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.