Tableur - Les cellules

Décembre 2016


La notion de cellule


On appelle "cellule" l'intersection entre une ligne (horizontale) et une colonne (verticale) de la feuille de calcul. Ainsi le nom de la ligne combiné au nom de la colonne donne les coordonnées d'une cellule (le terme d'adresse est parfois également utilisé).

On distingue généralement deux types de coordonnées (appelés styles de référence) selon les tableurs :

  • Le mode dit L1C1 (Ligne 1, Colonne 1) où la cellule est repérée par le numéro de ligne précédé de la lettre L et le numéro de la colonne précédé de la lettre C. L12C34 désignera ainsi la cellule à l'intersection de la 12ème ligne et la 34ème colonne.


mode L1C1

  • Le mode dit A1 où les numéros de ligne sont repérés par des chiffres et les colonnes par des lettres. Ainsi AA17 désigne la cellule à l'intersection de la 27ème colonne et la 17ème ligne.


mode A1


Nota Bene
La plupart des tableurs proposent de passer d'un mode à l'autre dans leurs options. Sous Excel et StarOffice, il suffit d'aller dans Outils > Options > Général et de cocher la case "Style de référence L1C1".

Références à une cellule


Afin de pouvoir manipuler des données provenant de différentes cellules dans des calculs, il est nécessaire de pouvoir y faire référence. Il existe plusieurs façons de faire référence à une cellule :


Référence absolue


La référence absolue représente le moyen de désigner une cellule de façon unique dans une feuille de calcul. Selon le mode de référence (L1C1 ou A1) la référence absolue sera notée différemment :

  • En mode L1C1: la référence absolue à une cellule se fait en précédant le numéro de ligne par la lettre L et le numéro de la colonne par la lettre C.
    LNumeroLigneCNumeroColonne

Par exemple L12C24 pour la cellule située à l'intersection de la ligne 12 et de la colonne 24.
  • En mode A1: la référence absolue à une cellule se fait en précédant le numéro de ligne et le numéro de la colonne par le signe $.

$LettreColonne$NumeroLigne

Par exemple $AC$34 pour la cellule située à l'intersection de la colonne notée AC et de la ligne 34.

Référence relative


La référence relative d'une cellule est l'expression de sa position par rapport à une autre cellule. Ainsi, une référence relative donne le décalage (en terme de nombre de lignes et de colonnes) entre la cellule (dîte de référence) et une cellule pointée (dîte cellule référencée). Par convention on note négativement un décalage vers le haut pour l'axe vertical et un décalage vers la gauche pour l'axe horizontal.

  • En mode L1C1: la référence relative à une cellule se fait en indiquant les coordonnées de la cellule entre parenthèses :

L(NuméroDeLigne)C(NuméroDeColonne)

Par exemple L(3)C(-2) pour la cellule situé 3 lignes plus bas et 2 colonnes à gauche par rapport à la cellule de référence :

référence relative en mode L1C1



Lorsque le décalage est nul il n'est pas nécessaire de noter un zéro entre parenthèse. Ainsi L(0)C(12) peut être noté LC(12).

  • En mode A1 l'expression du décalage entre les cellules est masqué. En effet une référence relative en mode A1 est implicite : il suffit d'indiquer les coordonnées de la cellule pointée (référencée) sans indiquer de signe $ :

référence relative en mode A1



Référence mixte


On appelle référence mixte, une référence dans laquelle la position horizontale de la cellule est exprimée de manière absolue et la position verticale de façon relative, ou inversement.

  • En notation L1C1 une référence mixte sera de la forme L2C(3) ou L(4)C17.
  • En notation A1 une référence mixte sera de la forme $C5 ou F$18.

Référence nommée


Il est possible de donner un nom à une cellule ou un groupe de cellule.

Nota Bene
Pour nommer une cellule sous Excel il suffit de sélectionner la cellule ou la plage de cellules à nommer puis d'aller dans Insertion > Nom > Définir



Ainsi lorsqu'une cellule ou une plage de cellule possède un nom (le terme d'étiquette est parfois utilisé), il est possible d'y faire référence via le nom. Cette fonctionnalité est particulièrement utile lorsque certaines cellules ou plages de cellules contiennent des données caractéristiques, car il est possible d'y faire référence via le nom même si la cellule ou le groupe de cellules a été déplacé.

Dans une facture par exemple il est judicieux de donner un nom comme total_ht à la cellule donnant le total hors taxe des commandes. Vous pouvez également créer une cellule nommée TVA contenant l'indice de la TVA, ainsi lorsque vous déciderez de calculer le montant TTC, il suffira de faire le produit de la cellule nommé total_ht par la cellule nommée TVA.

Commentaire


Il est possible d'ajouter un commentaire (parfois appelé annotation) à une cellule afin de fournir des informations additionnelles que l'on ne souhaite pas (ou que l'on ne peut pas) voir figurer dans la feuille de calcul.

Pour ajouter un commentaire à une cellule sous Excel il suffit de sélectionner la cellule ou la plage de cellules à nommer puis d'aller dans Insertion > Commentaire ou bien de cliquer dessus avec le bouton droit et de choisir insérer un commentaire.

Insertion de commentaires sur une cellule



Nota Bene
Notez la présence d'un petit triangle rouge en haut à droite de la cellule D5 indiquant que la cellule possède un commentaire, invitant l'utilisateur à survoler la cellule avec sa souris pour en voir le contenu.

A voir également :

Ce document intitulé «  Tableur - Les cellules  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.