Load Balancing (équilibrage de charge)

Décembre 2016
Une des principales difficultés rencontrées par les administrateurs réseaux est la capacité à monter en charge, c'est-à-dire la faculté de répondre aux requêtes avec un temps de réponse acceptable, même en cas d'affluence massive.

Equilibrage de charge

L'équilibrage de charge (parfois appelé répartition de charge ou en anglais load balancing) consiste à distribuer une tâche à un pool de machines ou de périphériques afin :

  • de lisser le trafic réseau, c'est-à-dire de répartir la charge globale vers différents équipements ;
  • de s'assurer de la disponibilité des équipements, en n'envoyant des données qu'aux équipements en mesure de répondre, voire à ceux offrant le meilleur temps de réponse.

Ce type de mécanisme s'appuie sur un élément, appelé répartiteur de charge (en anglais load balancer) chargé de distribuer le travail entre différentes machines.

Il existe plusieurs façons de mettre en oeuvre le load balancing :

  • Grâce à un commutateur de niveau 4 ;
  • Grâce à un serveur utilisant un algorithme de type Round-Robin.

A voir également :


Load Balancing
Load Balancing
Equilibrio de carga
Equilibrio de carga
Load Balancing (bilanciamento del carico)
Load Balancing (bilanciamento del carico)
Load Balancing (equilíbrio de carga)
Load Balancing (equilíbrio de carga)
Ce document intitulé «  Load Balancing (équilibrage de charge)  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.